Pipit rousseline

Anthus campestris (Linnaeus, 1758)


Classe : Aves Ordre : Passeriformes Famille : Motacillidae Genre : Anthus

  • 43
    observations

  • 9
    communes

  • 10
    observateurs

  • Première observation
    1978

  • Dernière observation
    2015
Benoit Sylvain - Combrisson Damien - Coulon Mireille - Couloumy Christian - Coursier Cyril - Farand Etienne - Fougeray Daniel - Jonard Aymeric - Joubert Thierry - Poumarat Martine

Informations sur l'espèce

Le pipit rousseline est un passereau de couleur sable à la silhouette fine et élancée. D’allure uniforme, il se distingue par son trait crème sur l'œil et ses longues pattes jaunes. Il fréquente plutôt les zones buissonneuses, les friches, les landes mais on peut le rencontrer parfois jusqu'aux pelouses sèches montagnardes.
Le pipit rousseline hiverne dans des milieux arides d'Afrique et d’Asie. C'est à partir du mois d'avril que nous pouvons l’observer dans nos régions. Il niche au sol souvent au couvert d'un buisson et trottine furtivement au sol pour capturer des insectes.
Friches et broussailles | Landes montagnardes et subalpines | Pelouses sèches montagnardes | Prairies de fauche | Rives de sable et galets | Sols des milieux ouverts
Subcosmopolite
Alauda campestris Linnaeus, 1758 |

Audio (1)


Pipit rousseline

Auteur: Fernand Deroussen - Naturophonia "sons de la nature" pour le Parc national des Ecrins avec la participation financière de la GMF

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles