• 7
    observations

  • 4
    communes

  • 7
    observateurs

  • Première observation
    1984

  • Dernière observation
    2018
Bonet Richard - Brugot Didier - Campagne Pascal - Cortot Hervé - Dentant Cédric - Nicolas Marie-geneviève - Salomez Pierre

Informations sur l'espèce

Le cabaret des oiseaux est une plante pouvant atteindre 2 m de hauteur, dont la tige aiguillonnée supporte des feuilles soudées deux à deux. Ses fleurs, en têtes ovales de 5 à 8 cm de long, sont d'un rose violacé. Elle est commune dans les lieux incultes, les friches. Même si son apparence fait penser à un chardon, cette plante appartient en réalité à la famille des dipsacées.
Son nom tire son origine de ses feuilles en godet où s'accumule l'eau, formant ainsi de petits réservoirs prisés de nombreux passereaux qui viennent s'y abreuver. Aussi appelée cardère, il s'agit d'une espèce bisannuelle : son cycle de vie s'étale sur deux ans. La première année, seule une rosette de feuilles est visible tandis que l'année suivante la tige et les fruits se développent.
Bâtis | Bords de chemins, de routes et de voies ferrées | Friches et broussailles | Haies et talus | Rochers embroussaillés
Paléarctique
Dipsacus fullonum subsp. sylvestris (Huds.) P.Fourn., 1939 | Dipsacus horridus Opiz, 1852 | Dipsacus microcephalus Martrin-Donos, 1864 | Dipsacus palustris Salisb., 1796 | Dipsacus sylvestris Mill., 1768 | Dipsacus sylvestris Huds., 1762 | Dipsacus vulgaris C.C.Gmel., 1805

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles