• 191
    observations

  • 31
    communes

  • 65
    observateurs

  • Première observation
    1977

  • Dernière observation
    2019
Albert Christophe - Anzz Thierry - Armand Georges - Barbe Fanny - Bellon Hubert - Bernard Pierre - Bertrand Nicolas - Billard Gilbert - Bonet Richard - Bouche Michel - Brugot Didier - Bulle Tommy - Chamagne Philippe - Combrisson Damien - Corail Marc - Coulon Mireille - Couloumy Christian - Coursier Cyril - Daumark Bruno - Delenatte Blandine - Della-vedova Muriel - Dentant Cédric - Digier Marion - Dova Emmanuelle - Dumas Pierre - Durand Gilbert - Durix Sylvie - Foret Jérôme - Fougeray Daniel - Gattus Jean-christophe - Girardon Christophe - Granger Emilie - Huchon Florence - Icardo Emmanuel - Imberdis Ludovic - Jendoubi Samy - Jordana Régis - Lefrançois Olivier - Lombard Jean-françois - Magnolon Séverine - Marcel Gérard - Martial Bouvier - Merhan Baptiste - Merle Hugues - Mottet Jean-claude - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Nicollet Jean-pierre - Ollieu Eric - Payan Simon - Puissant Joël - Roche Daniel - Roger Claude - Sagot Clotilde - Salomez Pierre - Seignemartin Aurore - Senn Olivier - Terreau Alexandre - Tessier Du Cros Bruno - Tournier Aïla - Vannard Eric - Varreau Hervé - Villaret Jean-charles - Vincent Dominique - Warluzelle Olivier

Informations sur l'espèce

Aussi appelé bois-gentil ou bois-joli, ce petit arbrisseau se reconnaît à sa physionomie originale. Ses longues tiges dressées se terminent par une rosette de feuilles d'un vert terne sous laquelle se groupent, contre la tige nue, quelques petites fleurs roses parfumées.
Quand le bois-joli est en fleur, au début du printemps, il serait dommage de rater son odeur. S'approcher en douceur, fermer les yeux, inspirer devant ces petites fleurs roses et se laisser emporter vers des paysages tropicaux, sous les frangipaniers. Voilà à quel voyage nous invite ce gentil bois fleuri ! Mais attention, mieux vaut ne pas tenter l'expérience de goûter les fruits rouges, toxiques, qui succèdent aux fleurs paradisiaques... le voyage serait dangereux, voire fatal !
Forêts d'ubac | Ripisylves
Eurasiatique
Daphne florida Salisb., 1796 | Daphne mezereum var. alba Aiton | Daphne mezereum var. grandiflora Dippel | Daphne rechingeri Wendelbo, 1960 | Mezereum officinarum C.A.Mey., 1843 | Thymelaea mezereum (L.) Scop., 1771

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles