• 40
    observations

  • 17
    communes

  • 23
    observateurs

  • Première observation
    1979

  • Dernière observation
    2020
Albert Christophe - Boccon-gebeaud Camille - Bonet Richard - Brugot Didier - Cestre-lambert Galanne - Chevallier Thierry - Coulon Mireille - Coursier Cyril - Delenatte Blandine - Dentant Cédric - Dova Emmanuelle - Dumas Pierre - Dupuis Etienne - Gattus Jean-christophe - Lefrançois Olivier - Merhan Baptiste - Merle Hugues - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Ollieu Eric - Roger Claude - Salomez Pierre - Vannard Eric

Informations sur l'espèce

La doradille verte est une fougère d'une hauteur de 5 à 15 cm. Son nom vient de la couleur verte de son rachis ce qui constitue son principal critère de reconnaissance. Ses frondes sont courtement pétiolées et pennatiséquées avec 15 à 25 paires de segments. Elle affectionne les milieux rocheux de montagne, pouvant s'y développer jusqu'à 2700 m d'altitude.
La doradille verte ressemble de très près au capillaire des murailles (Asplenium trichomanes) dont le rachis est de couleur brun-noir et que l'on retrouve beaucoup plus fréquemment.
Dalles rocheuses | Eboulis | Falaises de basse et moyenne altitudes | Rochers embroussaillés
Circum-boréale
Asplenium intermedium C.Presl, 1822 | Asplenium microphyllum Tineo, 1844 | Asplenium ramosum L., 1753 | Asplenium ramosum Lovis & Reichst. | Asplenium trichomanes-ramosum L., 1753 | Asplenium trichomanes subsp. microphyllum (Tineo) Arcang., 1882 | Asplenium trichomanes var. microphyllum (Tineo) Milde, 1867 | Asplenium viride var. alpinum Schleich. ex Bernoulli, 1857 | Asplenium viride var. incisum Bernoulli, 1857 | Asplenium viride var. oblongum Christ, 1900 | Trichomanes viride (Huds.) Bubani, 1902

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles