Rougegorge familier

Erithacus rubecula (Linnaeus, 1758)


Classe : Aves Ordre : Passeriformes Famille : Muscicapidae Genre : Erithacus

  • 7 052
    observations

  • 49
    communes

  • 173
    observateurs

  • Première observation
    1976

  • Dernière observation
    2020
Adam Fabiola - Albert Christophe - Albert Raymond - Arcier Roland - Argentier Bruno - Argentier Denis - Armand Georges - Baisset Christian - Baisset Marcel - Balme Joseph - Barbe Fanny - Barroit Aurélia - Bazoge Claire - Bellon Hubert - Bellon Jean-pierre - Belmonte Hélène - Benoit Sylvain - Benyoub Abdelbaki - Bernard Pierre - Bertini Christian - Bertrand Nicolas - Besancon Thierry - Bianchini Luc - Bianco Gilbert - Billard Gilbert - Blanchemain Joël - Boccon-gebeaud Camille - Boitier Simone - Bonet Richard - Borrel Franck - Bouche Michel - Bourgeois Marie-geneviève - Boutonnet Pierre - Bouvier Martial - Bouvier Michel - Briotet Daniel - Brochier Laure - Bronner Dominique - Brugot Didier - Brugot Rémi - Brun André - Bulle Tommy - Calvet Claire - Caron Matthieu - Catard Antoine - Caullireau Guy - Cavitte Gaëtan - Charron Julien - Chastin Alain - Chevalier Robert - Christian Couloumy - Combrisson Damien - Corail Marc - Cortot Hervé - Coulon Mireille - Couloumy Christian - Coursier Cyril - Cuisin Jacques - Da Costa Marie-hélène - Daumark Bruno - Delenatte Blandine - Denis Nans - Derivaz Serge - Deroussen Fernand - Dettwiller Jacques - Digier Marion - Dova Emmanuelle - Drillat Bernard - Duguet Rémi - Dulac Olivier - Dumas Laurence - Dumas Pierre - Dupuis Etienne - Durand Gilbert - Durix Sylvie - Evin Emmanuel - Eyraud Olivier - Fadlon Valérie - Farand Etienne - Farny Gilles - Faure Alain - Faure Joël - Faure Joël - Faure Robert - Fiat Denis - Fonteret Jean-pierre - Foret Jérome - Foret Jérôme - Fougeray Daniel - Fourrat Gérard - Francou Michel - Fritsch Olivier - Garcin Roger - Garin Catherine - Garnier Alexandre - Gillot Philippe - Girardon Christophe - Giraud Fanny - Gonsolin Gabriel - Goulet Frédéric - Grimaud Fabrice - Guidetti Georgette - Guion Ludovic - Icardo Emmanuel - Imberdis Ludovic - Inconnu Parc National Des Ecrins - Jehl Clementine - Jendoubi Samy - Jordana Régis - Joubert Eric - Joubert Thierry - Jouglard Yves - Juan David - Juge Joseph - Keck Robert - Lachau Laurent - Le Chanony Jean-marie - Le Pape Claude - Lecuyer Clément - Lefrançois Olivier - Lepoivre Christophe - Letinois Frédéric - Lombard Jean-françois - Magnolon Séverine - Maillet Thierry - Marie Alain - Martin Jean-paul - Martinet Annick - Martinez Gilles - Meeus Guido - Merhan Baptiste - Mottet Jean-claude - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Nicollet Jean-pierre - Nobili Vincent - Notin Raphaël - Ollieu Eric - Ortiz Michel - Papet Rodolphe - Paulet Nils - Payan Simon - Peyron Joseph - Peyrotty Gérard - Pietri Vincent - Pin Jérémie - Puissant Joël - Rippert Laurent - Roche Daniel - Roger Claude - Ruche Delphin - Sagot Clotilde - Salomez Pierre - Saulay Pascal - Seignemartin Aurore - Semiond Patrice - Sigaud Jean - Telmon Jean-philippe - Terreau Alexandre - Thibert Emmanuel - Thomas Bernard - Thomas Ludovic - Thomas Marie - Thomas Sylvie - Tron François - Tron Lucien - Vannard Eric - Varreau Hervé - Vegara Melissa - Vincent Dominique - Vincent Isabelle - Warluzelle Olivier - Whittaker Manon

Informations sur l'espèce

Le Rougegorge familier est un petit passereau de la famille des turdidés. Il est facile à reconnaître avec son front et sa gorge orangés, son œil noir. Contrairement à beaucoup d'espèces d'oiseaux, les caractères externes ne permettent pas de distinguer le mâle et la femelle. Fidèle à la réputation de cette famille, c'est un bon chanteur, au vocabulaire varié.
Que l’on ne s’y trompe pas : le doux chant du rougegorge, qui retentit dès l’aube une grande partie de l’année, est l’une des manifestations territoriales de ce belliqueux solitaire. Toute intrusion dans son domaine fait l’objet d’attitudes menaçantes, poitrine bombée et queue relevée. Et si l’envahisseur ne fuit pas, le combat s’engage promptement, parfois jusqu’à la mort, dit-on. Au printemps, la rencontre entre mâle et femelle, que rien ne distingue l’un de l’autre, commence souvent par ces postures agressives que la seule vue du plastron rouge semble déclencher.
Parcs et jardins | Vergers et vignes | Haies et talus | Friches et broussailles | Forêts d'adret | Forêts d'ubac | Lisières et clairières | Forêts d'altitude et zone de combat | Ripisylves
Eurasiatique
Erithacus rubecula armoricanus Lebeurier & Rapine, 1936 | Erithacus rubecula melophilus Hartert, 1901 | Erithacus rubecula rubecula (Linnaeus, 1758) | Erithacus rubecula sardus Kleinschmidt, 1906 | Erithacus rubecula witherbyi Hartert, 1910 | Motacilla rubecula Linnaeus, 1758

Audio (1)


Chronique nature - Le rougegorge, un petit oiseau au caractère bien trempé !

Auteur: RAM, radio associative des Hautes-Alpes
Description: Qu'il est agréable de voir et d'entendre un rougegorge ! Très familier, ce petit passereau vit souvent près des maisons et se nourrit de petites bêtes qu'il trouve dans la terre des jardins à la belle saison. En hiver, il change de régime alimentaire et devient granivore. C'est un oiseau qui ne migre pas ou peu, quittant simplement la montagne pour la plaine. Très attaché à son territoire, il peut parfois se montrer agressif envers ses congénères. Comme l'indique Mireille Coulon, garde-monitrice dans le secteur de l 'Embrunais, son chant mélodieux est une façon pour lui de défendre sa place !

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles