Vergerette à une tête

Erigeron uniflorus L., 1753

Classe : Equisetopsida Ordre : Asterales Famille : Asteraceae Genre : Erigeron

  • 85
    observations

  • 20
    communes

  • 45
    observateurs

  • Première observation
    1979

  • Dernière observation
    2019
Albert Christophe - Baisset Christian - Barbe Fanny - Benyoub Abdelbaki - Bernard Pierre - Bertrand Nicolas - Bonet Richard - Bouche Michel - Chamagne Philippe - Chevallier Thierry - Corail Marc - Coulon Mireille - Coursier Cyril - Dardanelli Laurent - Denis Nans - Dentant Cédric - Derivaz Serge - Digier Marion - Dumas Pierre - Dupuis Etienne - Durix Sylvie - Foret Jérôme - Gonsolin Gabriel - Guillet Jean - Guilloux Julien-pierre - Icardo Emmanuel - Jendoubi Samy - Lecuyer Clément - Lefrançois Olivier - Merhan Baptiste - Merle Hugues - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Nicollet Jean-pierre - Ollieu Eric - Paulet Nils - Puissant Joël - Roche Daniel - Roger Claude - Salomez Pierre - Seignemartin Aurore - Telmon Jean-philippe - Terreau Alexandre - Vannard Eric - Vincent Dominique

Informations sur l'espèce

La vergerette à une tête est une petite plante de 2 à 10 cm. La tige est velue. Les feuilles sont entières, spatulées et ciliées sur les bords. Le capitule unique est velu laineux, ce qui est une adaptation à la lutte contre le froid et la sécheresse. Les fleurs ligulées du pourtour du capitule sont lilas, rose pâle ou blanchâtres. Elle se rencontre dans les rocailles ou les pelouses denses des combes à neige jusqu’à 3000 m.
Les fleurs ligulées sont toutes semblables contrairement à celles de la vergerette des Alpes (Erigeron alpinus) qui a des fleurs de deux formes différentes sur le disque : des fleurs filiformes sont insérées entre les fleurs ligulées et les fleurs jaunes du disque.
Combes à neige | Pelouses alpines et subalpines
Arctico-alpine
Aster uniflorus (L.) E.H.L.Krause, 1905 |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles