Leptorchestes berolinensis (C.L. Koch, 1846)

Classe : Arachnida Ordre : Araneae Famille : Salticidae Genre : Leptorchestes

  • 2
    observations

  • 2
    communes

  • 2
    observateurs

  • Première observation
    2018

  • Dernière observation
    2019
Bounias-delacour Anne - Corail Marc

Informations sur l'espèce

Cette araignée sauteuse de 6 à 7 mm de long est dite myrmécomorphe, c'est à dire ressemblant à une fourmi. En effet, son abdomen étranglé vers l'avant lui donne une allure de fourmi plus que d'une araignée. Chez cette espèce, il est bicolore, brun roux à l'avant et noir derrière, et marqué d'une tache blanche sur les flancs. On la rencontre dans les lieux chauds et ensoleillés, sur le bois mort mais aussi sur les murs des habitations.
Lorsqu’elle se déplace, Leptorchestes berolinensis relève sa première paire de pattes en avant de la tête et l’agite à la manière des antennes des fourmis. Ressembler à une fourmi permettrait aux araignées myrmécomorphes de tromper les prédateurs habituels des araignées en se faisant passer pour une espèce de fourmis agressives. C'est une espèce visuellement proche de Synageles venator.
Bâtis | Clapiers d'épierrement | Eboulis | Friches et broussailles | Lisières et clairières | Parcs et jardins
Eurasiatique
Salticus berolinensis C.L. Koch, 1846

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles