Crépide naine

Crepis pygmaea L., 1753

Classe : Equisetopsida Ordre : Asterales Famille : Asteraceae Sous-Famille : Cichorioideae Tribu : Cichorieae Genre : Crepis

  • 32
    observations

  • 11
    communes

  • 23
    observateurs

  • Première observation
    1977

  • Dernière observation
    2020
Albert Christophe - Benyoub Abdelbaki - Bernard Pierre - Brugot Didier - Cestre-lambert Galanne - Charrier Matthieu - Chaud Marcel - Coulon Mireille - Dentant Cédric - Digier Marion - Dova Emmanuelle - Dupuis Etienne - Gillot Philippe - Guilloux Julien-pierre - Icardo Emmanuel - Jendoubi Samy - Lefrançois Olivier - Merhan Baptiste - Michel Laurent - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Nicollet Jean-pierre - Salomez Pierre

Informations sur l'espèce

La crépide naine est une petite plante cotonneuse de 5 à 10 cm de haut ayant une tige rampante, se faufilant sous les rocailles, redressée au sommet. Les feuilles, parfois teintées de pourpre, sont brusquement rétrécies en pétiole bordé de petits lobes. Les capitules sont solitaires au bout des tiges avec des fleurs jaunes souvent rougeâtres à l'extérieur. C'est une plante caractéristique des éboulis fins et rocailles calcaires de l'étage alpin.
Cette plante est une orophyte des Alpes et des Pyrénées.
Eboulis
Cas particulier : voir commentaire
Crepis autaretica Gand., 1875 | Crepis pygmaea L., 1753 subsp. pygmaea | Crepis royi Gand., 1875 | Crepis subglabrescens Gand., 1875 | Hieracioides pygmaea (L.) Kuntze, 1891 | Hieracium prunellifolium Gouan, 1773 | Hieracium pumilum L., 1771 | Hieracium pygmaeum (L.) Lam., 1779 | Leontodon dentatus L., 1767 | Lepicaune prunellifolia (Gouan) Lapeyr., 1813 | Omalocline pygmaea (L.) Rchb.f., 1860

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles