Coronille naine

Coronilla minima L., 1756

Classe : Equisetopsida Ordre : Fabales Famille : Fabaceae Sous-Famille : Papilionoideae Tribu : Loteae Genre : Coronilla

  • 51
    observations

  • 18
    communes

  • 23
    observateurs

  • Première observation
    1980

  • Dernière observation
    2020
Albert Christophe - Bazoge Claire - Bernard Pierre - Bonet Richard - Bouche Michel - Bouvier Martial - Bouvier Michel - Cestre-lambert Galanne - Chauveau Aristide - Chevalier Robert - Combrisson Damien - Coulon Mireille - Coursier Cyril - Dentant Cédric - Lefrançois Olivier - Manzon Louis - Merhan Baptiste - Merlin Julie - Moine Remy - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Roger Claude - Salomez Pierre

Informations sur l'espèce

La coronille naine est une petite plante de 10 à 30 cm. Les tiges rudes à la base sont couchées. Les feuilles sont divisées en 3 à 4 paires de folioles. Celles-ci sont ovales, charnues et munies d’un rebord cartilagineux. Les folioles inférieures sont ramenées contre la tige. Les fleurs, jaunes, sont groupées jusqu’à dix en haut de la tige.
La coronille pousse dans les pelouses arides des étages collinéen et montagnard. Elle peut être confondue avec l’hippocrepis à toupet (Hippocrepis comosa), qui partage souvent les mêmes milieux. L’examen des feuilles,non charnues et aux stipules plus allongées, lèvera les premiers doutes.
Pelouses sèches montagnardes
Méditerranéenne
Coronilla clusii Dufour, 1821 | Coronilla coronata DC., 1825 | Ornithopus minimus (L.) Hornem., 1815

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles