Cirse de Moris

Cirsium morisianum Rchb.f., 1853

Classe : Equisetopsida Ordre : Asterales Famille : Asteraceae Sous-Famille : Carduoideae Tribu : Cardueae Genre : Cirsium

  • 8
    observations

  • 6
    communes

  • 8
    observateurs

  • Première observation
    2009

  • Dernière observation
    2015
Albert Christophe - Charrier Matthieu - Coulon Mireille - Dentant Cédric - Merhan Baptiste - Nicolas Marie-geneviève - Sagot Clotilde - Salomez Pierre

Informations sur l'espèce

Le cirse de Moris est une plante qui atteint 1,5 m. Sa haute tige rameuse n’est pas ailée, dépourvue d’épine et recouverte d’un duvet blanchâtre. Ses feuilles rigides et découpées sont munies d’aiguilles jaunes. Ses fleurs sont réunies dans un gros capitule rose de forme conique. Ce capitule est muni de poils arachnéens diffus et les bractées qui en dépassent sont droites avec une épine à leur extrémité.
Il est tentant de le confondre avec Cirsium eriophorum qui a pourtant un capitule plus aplati, pourvu d’une pilosité beaucoup laineuse et surtout des appendices de bractées spatulés. C’est un orophyte de l’ouest des Alpes et des Apennins.
Bords de chemins, de routes et de voies ferrées | Friches et broussailles | Haies et talus | Lisières et clairières | Pelouses sèches montagnardes
Cas particulier : voir commentaire
Cirsium eriophorum subsp. morisianum (Rchb.f.) Briq. & Cavill., 1931 | Cirsium eriophorum var. morisianum (Rchb.f.) Fiori, 1904 | Cirsium x rodiei H.J.Coste & Soulié, 1921

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles