Céraiste faux céraiste

Cerastium cerastoides (L.) Britton, 1894

Classe : Equisetopsida Ordre : Caryophyllales Famille : Caryophyllaceae Genre : Cerastium

  • 29
    observations

  • 12
    communes

  • 21
    observateurs

  • Première observation
    1979

  • Dernière observation
    2020
Albert Christophe - Benyoub Abdelbaki - Bonet Richard - Bouche Michel - Chaillot Lucien - Chapurlat Claire - Dardanelli Laurent - Dentant Cédric - Dumas Pierre - Dupuis Etienne - Huchon Florence - Icardo Emmanuel - Lombard Jean-françois - Merle Hugues - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Ollieu Eric - Puissant Joël - Roger Claude - Salomez Pierre - Vincent Dominique

Informations sur l'espèce

Cette petite plante pouvant former des touffes lâches a des tiges couchées, radicantes et redressées au sommet. Les feuilles sont allongées, lancéolées, glabres. Les fleurs blanches ont cinq pétales profondément échancrés. Elles ont trois styles, ce qui différencie cette espèce de la plupart des autres céraistes qui ont cinq styles. Plante d’altitude, elle vit principalement dans les combes à neige ou près des suintements.
Le céraiste faux céraiste était nommé auparavant céraiste à 3 styles en raison de cette particularité.
Combes à neige | Sources, suintements et mouillères
Arctico-alpine
Arenaria trigyna (Vill.) Shinners, 1962 | Centunculus alpinus Scop., 1771 | Cerastium argaeum Boiss. & Balansa, 1859 | Cerastium elegans Ser., 1824 | Cerastium lagascanum C.Vicioso, 1946 | Cerastium lapponicum Crantz, 1766 | Cerastium obtusifolium Kar. & Kir., 1841 | Cerastium radians Crantz, 1766 | Cerastium refractum All., 1785 | Cerastium rupestre Ser., 1824 | Cerastium stellarioides Hartm., 1820 | Cerastium trigynum Vill., 1779 | Dichodon cerastoides (L.) Rchb., 1842 | Esmarchia cerastoides Rchb., 1832 | Provencheria cerastoides (L.) B.Boivin, 1966 | Stellaria cerastoides L., 1753 | Stellaria radicans Lapeyr., 1813

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles