Chardon à pédoncules nus

Carduus defloratus L., 1759

Classe : Equisetopsida Ordre : Asterales Famille : Asteraceae Sous-Famille : Carduoideae Tribu : Cardueae Genre : Carduus

  • 420
    observations

  • 35
    communes

  • 74
    observateurs

  • Première observation
    1979

  • Dernière observation
    2020
Albert Christophe - Anzz Thierry - Baisset Marcel - Barbe Fanny - Benyoub Abdelbaki - Bernard Pierre - Bertini Christian - Billard Gilbert - Bonet Richard - Bouche Michel - Brugot Didier - Bulle Tommy - Cestre-lambert Galanne - Chamagne Philippe - Charrier Matthieu - Charron Julien - Chas Edouard - Chaud Marcel - Chevalier Robert - Chevallier Thierry - Christol Bernard - Combrisson Damien - Corail Marc - Coulon Mireille - Coursier Cyril - Dalmas Jean-pierre - Delenatte Blandine - Della-vedova Muriel - Denis Nans - Dentant Cédric - Digier Marion - Dova Emmanuelle - Dumas Pierre - Dupuis Etienne - Durix Sylvie - Faure Joël - Fougeray Daniel - Garnier Manon - Girardon Christophe - Giraud Fanny - Goulet Frédéric - Granger Emilie - Guilloux Julien-pierre - Huchon Florence - Icardo Emmanuel - Jendoubi Samy - Lefrançois Olivier - Llas Cynthia - Magnolon Séverine - Maillet Thierry - Merhan Baptiste - Merle Hugues - Michel Laurent - Mottet Jean-claude - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Nobili Vincent - Ollieu Eric - Puissant Joël - Quellier Hélène - Roche Daniel - Roger Claude - Sagot Clotilde - Salomez Pierre - Semiond Patrice - Senn Olivier - Terreau Alexandre - Tessier Du Cros Bruno - Ugo Julien - Vannard Eric - Varreau Hervé - Villaret Jean-charles - Vincent Dominique - Warluzelle Olivier

Informations sur l'espèce

Grande plante vivace pouvant atteindre 60 cm de hauteur, elle arbore de gros capitules rose violet, souvent unique, au bout d’une tige dépourvue d’épines dans sa partie la plus haute (10 cm sous les fleurs environ), d’où son nom commun. Les feuilles piquantes ne présentent cependant pas de grands aiguillons comme chez d’autres espèces de chardons. Dans les Écrins, elle est fréquente dans les pelouses alpines jusqu’à 2 600 m d’altitude.
Pelouses alpines et subalpines
Arctico-alpine
Cirsium defloratum (L.) Scop., 1772 | Pternix deflorata (L.) Hill, 1762

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles