• 208
    observations

  • 23
    communes

  • 39
    observateurs

  • Première observation
    1976

  • Dernière observation
    2020
Albert Christophe - Baisset Marcel - Barbe Fanny - Benyoub Abdelbaki - Bertini Christian - Billard Gilbert - Bonet Richard - Brugot Didier - Bulle Tommy - Chaud Marcel - Coursier Cyril - Da Costa Marie-hélène - Daumark Bruno - Dentant Cédric - Digier Marion - Drillat Bernard - Dumas Pierre - Dupuis Etienne - Foret Jérôme - Fougeray Daniel - Girardon Christophe - Icardo Emmanuel - Jendoubi Samy - Jordana Régis - Lombard Jean-françois - Merhan Baptiste - Merle Hugues - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Nicollet Jean-pierre - Nobili Vincent - Ollieu Eric - Peyret Pierre-henri - Roger Claude - Salomez Pierre - Vannard Eric - Villaret Jean-charles - Vincent Dominique - Warluzelle Olivier

Informations sur l'espèce

La petite astrance est une plante vivace de 20 à 40 cm de hauteur. Elle possède une tige ramifiée portant des feuilles profondément divisées jusqu’au pétiole. Les tiges se terminent par une ombelle contractée (inflorescence) formée d’une collerette de bractées toujours blanches, imitant des pétales. Les fleurs minuscules, blanches sont portées par des pédoncules partant tous du centre de la collerette de bractées.
Une seconde plante appartenant au genre Astrantia est présente dans le Parc national des Écrins. Il s’agit de la grande astrance (Astrantia major). Ces deux plantes sont assez facilement reconnaissables l’une de l’autre. La petite astrance se distingue notamment par ses ombelles toujours blanches de 1 à 1,5 cm de diamètre, son allure grêle et sa petite taille (20 à 40 cm). La grande astrance possède, quant à elle, des ombelles teintées de rose sur fond blanc de 2 à 3 cm de diamètre, une allure robuste et une plus grande taille (30 à 80 cm). Astrantia minor se rencontre dans les Alpes et les Pyrénées, dans les pelouses et les landes rocailleuses, les vires ombragées et plus rarement en forêt.
Lisières et clairières
Cas particulier : voir commentaire
Astrantia alpina Clairv., 1811 | Astrantia digitata Moench, 1794 | Astrantia major subsp. minor (L.) Bonnier & Layens, 1894 |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles