Réglisse sauvage

Astragalus glycyphyllos L., 1753

Classe : Equisetopsida Ordre : Fabales Famille : Fabaceae Sous-Famille : Papilionoideae Genre : Astragalus

  • 28
    observations

  • 14
    communes

  • 25
    observateurs

  • Première observation
    1980

  • Dernière observation
    2020
Albert Christophe - Bazoge Claire - Benyoub Abdelbaki - Bonet Richard - Charrier Matthieu - Coulon Mireille - Couloumy Christian - Dalmas Jean-pierre - Dentant Cédric - Dumas Pierre - Dupuis Etienne - Gattus Jean-christophe - Icardo Emmanuel - Llas Cynthia - Mottet Jean-claude - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Nobili Vincent - Roger Claude - Salomez Pierre - Senn Olivier - Tessier Du Cros Bruno - Tournier Aïla - Ugo Julien - Vincent Dominique

Informations sur l'espèce

La réglisse sauvage a des tiges couchées et étalées pouvant atteindre 1,20 m de long. Ses feuilles sont imparipennées avec 4 à 6 paires de folioles ovales. Ses fleurs jaune pâle sont groupées en têtes ovoïdes serrées dont les pédoncules sont bien plus courts que les feuilles. Elle vit sur les talus, dans les bois de feuillus, les buissons ou les haies jusqu'à 1700 m d'altitude.
Plusieurs de ses noms vernaculaires tels que réglisse sauvage ou racine douce font allusion aux propriétés adoucissantes et rafraîchissantes de sa racine. Ses feuilles renferment également une substance identique à celle donnant à la racine de réglisse son goût caractéristique. Originaire d'Europe et d'Asie occidentale, elle se trouve maintenant en plusieurs autres points du globe.
Forêts d'adret | Forêts d'ubac | Friches et broussailles | Haies et talus | Lisières et clairières
Cas particulier : voir commentaire
Astragalus rotundifolius J.Presl & C.Presl, 1819 | Tragacantha glyciphylla (L.) Kuntze | Tragacantha glycyphylla (L.) Kuntze, 1891

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles