Pied-de-chat des Carpates

Antennaria carpatica (Wahlenb.) Bluff & Fingerh., 1825

Classe : Equisetopsida Ordre : Asterales Famille : Asteraceae Genre : Antennaria

  • 65
    observations

  • 14
    communes

  • 27
    observateurs

  • Première observation
    1979

  • Dernière observation
    2020
Albert Christophe - Benyoub Abdelbaki - Bernard Pierre - Bonet Richard - Bouche Michel - Coulon Mireille - Delenatte Blandine - Denis Nans - Dentant Cédric - Digier Marion - Dupuis Etienne - Foret Jérôme - Girardon Christophe - Icardo Emmanuel - Jendoubi Samy - Lecuyer Clément - Lefrançois Olivier - Merhan Baptiste - Merle Hugues - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Nicollet Jean-pierre - Ollieu Eric - Roger Claude - Salomez Pierre - Vannard Eric - Varreau Hervé

Informations sur l'espèce

Le pied de chat des Carpates ou antennaire des Carpates est une petite plante de 5-20 cm, sans stolon aérien. La tige est dressée. Les feuilles sont cotonneuses sur les deux faces. Les basales sont oblongues lancéolées. Les caulinaires sont étroites. Les capitules, groupés en un petit corymbe, sont bruns noirâtres.
L’antennaire des Carpates se différencie de son cousin l’antennaire dioïque antennaria dioica qui a des stolons aériens et des capitules roses pour les fleurs femelles, blancs pour les fleurs mâles. La sous espèce Antennaria carpatica subsp. Carpatica est endémique des Carpates. La sous-espèce Antennaria carpatica subsp. Helvetica est l’espèce alpine et pyrénéenne, qui pousse dans les pelouses ouvertes et les friches sèches jusqu’à 3000 m.
Landes montagnardes et subalpines | Pelouses alpines et subalpines
Cas particulier : voir commentaire
Antennaria helvetica Chrtek & Pouzar, 1960 | Antennaria lanata Chrtek & Pouzar, 1960 | Chamaezelum carpaticum (Wahlenb.) Link, 1827 | Gnaphalium alpinum Willd., 1803 | Gnaphalium carpaticum Wahlenb., 1826

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles