Vulpin de Gérard

Alopecurus gerardi Vill., 1786

Classe : Equisetopsida Ordre : Poales Famille : Poaceae Genre : Alopecurus

  • 130
    observations

  • 15
    communes

  • 37
    observateurs

  • Première observation
    1976

  • Dernière observation
    2020
Albert Christophe - Bernard Pierre - Bonet Richard - Brugot Didier - Chaillot Lucien - Chaud Marcel - Combrisson Damien - Coulon Mireille - Coursier Cyril - Dardanelli Laurent - Delenatte Blandine - Della-vedova Muriel - Denis Nans - Dentant Cédric - Dova Emmanuelle - Dumas Pierre - Dupuis Etienne - Gonsolin Gabriel - Goulet Frédéric - Granger Emilie - Huchon Florence - Icardo Emmanuel - Jendoubi Samy - Lefrançois Olivier - Merhan Baptiste - Merle Hugues - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Nicollet Jean-pierre - Ollieu Eric - Roger Claude - Sagot Clotilde - Salomez Pierre - Senn Olivier - Vannard Eric - Vincent Dominique - Volcy Nicole

Informations sur l'espèce

Cette petite graminée vert glauque atteint 15-30 cm de hauteur. La tige dressée présente des feuilles à gaine renflée comme une petite vessie. Les fleurs, à glumes aristées (munies d’une arête), sont regroupées en un petit épi ovoïde. Le vulpin de Gérard est indicateur des lieux à enneigement long. On le rencontre entre 2 000 et 3 000 m, dans les pelouses rases et denses des combes à neige.
Le nom « vulpin » est tiré du latin vulpes<:I< qui signifie renard. En effet, l’épi des vulpins peut évoquer la forme de la queue du petit canidé. Le vulpin de Gérard est présent dans les montagnes du sud de l’Europe.
Combes à neige | Pelouses alpines et subalpines
Cas particulier : voir commentaire
Alopecurus alpinus Vill., 1786 | Alopecurus capitatus Lam., 1791 | Alopecurus ciliatus Vitman, 1789 | Alopecurus villarii Timb.-Lagr., 1875 | Colobachne caespitosa Sennen, 1927 | Colobachne gerardi (Vill.) Link, 1827 | Phleum commutatum Clairv., 1811 | Phleum gerardi All., 1785 | Plantinia tournefortii Bubani, 1902

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles