• 68
    observations

  • 10
    communes

  • 17
    observateurs

  • Première observation
    1979

  • Dernière observation
    2020
Albert Raymond - Baisset Marcel - Bernard Pierre - Caullireau Guy - Cortot Hervé - Coursier Cyril - Fougeray Daniel - Gillot Philippe - Juge Joseph - Keck Robert - Mottet Jean-claude - Nicollet Bernard - Nicollet Jean-pierre - Payan Simon - Peyron Joseph - Salomez Pierre - Varreau Hervé

Informations sur l'espèce

L’ail victoriale est une plante de 20 à 60 cm. Les bulbes sont allongés en rhizome, très rare pour un ail. La tige est nue. Les feuilles, larges de 3 à 8 cm, sont brièvement pétiolées, lancéolées et plissées. Les fleurs sont blanches et disposées dans une tête sphérique. L’ail victoriale pousse dans les bois, les mégaphorbiaies et les landes de montagne acidiphiles.
L’ail victoriale n’est pas très fréquente et fut protégé jusqu’en 1995. Le rhizome possède des substances diurétiques et vermifuges.
Landes montagnardes et subalpines | Lisières et clairières | Pelouses alpines et subalpines | Prairies humides, mégaphorbiaies et roselières
Eurasiatique
Allium anguinum Bubani, 1902 | Allium latissimum Prokh., 1930 | Allium longibulbum Dulac, 1867 | Allium microdictyum Prokh., 1930 | Allium ochotense Prokh., 1930 | Allium plantagineum Lam., 1779 | Allium reticulatum St.-Lag., 1880 | Anguinum victorialis (L.) Fourr., 1869 | Cepa victorialis (L.) Moench, 1794 | Geboscon lanceolatum Raf., 1840 | Geboscon triphyllum Raf., 1840 | Lonchostemon victoriale (L.) Raf., 1837

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles