• 424
    observations

  • 29
    communes

  • 63
    observateurs

  • Première observation
    2002

  • Dernière observation
    2020
Albert Christophe - Baisset Marcel - Barbe Fanny - Benyoub Abdelbaki - Bertrand Nicolas - Billard Gilbert - Bonet Richard - Bouche Michel - Bouvier Martial - Bulle Tommy - Chapurlat Claire - Charron Julien - Chaud Marcel - Chevalier Robert - Chevallier Thierry - Coulon Mireille - Coursier Cyril - Dardanelli Laurent - Deguerry Olivier - Delenatte Blandine - Dentant Cédric - Derivaz Serge - Digier Marion - Dova Emmanuelle - Dumas Pierre - Dupuis Etienne - Faure Joël - Foret Jérôme - Fougeray Daniel - Garnier Manon - Gattus Jean-christophe - Girardon Christophe - Goulet Frédéric - Guilloux Julien-pierre - Icardo Emmanuel - Imberdis Ludovic - Jendoubi Samy - Jordana Régis - Lavergne Sébastien - Lefrançois Olivier - Llas Cynthia - Lombard Jean-françois - Magnolon Séverine - Maillet Thierry - Merhan Baptiste - Merle Hugues - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Nobili Vincent - Ollieu Eric - Paulet Nils - Pin Jérémie - Puissant Joël - Roche Daniel - Roger Claude - Salomez Pierre - Senn Olivier - Telmon Jean-philippe - Terreau Alexandre - Vannard Eric - Villaret Jean-charles - Vincent Dominique - Warluzelle Olivier

Informations sur l'espèce

L’alchémille des Alpes est une plante vivace de 10 à 30 cm de haut de la famille des rosacées. Elle émet une tige dressée à rejets stériles rampants. Les feuilles basales se composent de 5 à 7 folioles, jamais 9, divisés jusqu'à la base. Le dessus est brillant et le dessous couvert de poils argentés. Les fleurs en glomérules denses, sans corolles, sont verdâtres.
Landes montagnardes et subalpines | Pelouses alpines et subalpines
Arctico-alpine
Alchemilla alpina subsp. alpina L., 1753 | Alchemilla viridicans Rothm., 1934

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles