Érable champêtre

Acer campestre L., 1753

Classe : Equisetopsida Ordre : Sapindales Famille : Sapindaceae Sous-Famille : Hippocastanoideae Tribu : Acereae Genre : Acer

  • 662
    observations

  • 32
    communes

  • 86
    observateurs

  • Première observation
    1979

  • Dernière observation
    2020
Albert Christophe - Arcier Roland - Argentier Bruno - Argentier Denis - Armand Georges - Arnaud Jean-pierre - Baisset Christian - Baisset Marcel - Barnabe Pascal - Bazoge Claire - Bellon Jean-pierre - Benyoub Abdelbaki - Bernard Pierre - Bertini Christian - Bianco Gilbert - Bonet Richard - Bouvier Martial - Bouvier Michel - Brugot Didier - Brun André - Burle Jacques - Campagne Pascal - Caullireau Guy - Cestre-lambert Galanne - Charrier Matthieu - Charron Julien - Chas Edouard - Chevalier Robert - Clerc Estelle - Coulon Mireille - Coursier Cyril - Cretin Patrice - Dalmas Jean-pierre - Daumark Bruno - Delenatte Blandine - Dentant Cédric - Depinel Matthieu - Derivaz Serge - Despas Pascal - Digier Marion - Dova Emmanuelle - Dumas Pierre - Dupuis Etienne - Durand Gilbert - Evin Emmanuel - Faure Joël - Fiat Denis - Fourrat Gérard - Gattus Jean-christophe - Girardon Christophe - Gonsolin Gabriel - Goulet Frédéric - Icardo Emmanuel - Inconnu - Jendoubi Samy - Leger Jean François - Lepape Claude - Magnolon Séverine - Merhan Baptiste - Merle Hugues - Michaud Roger - Moine Remy - Mottet Jean-claude - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Nobili Vincent - Ollieu Eric - Payan Simon - Peyron Joseph - Puissant Joël - Roger Claude - Salle Bernard - Salomez Pierre - Salvador Hervé - Schirr-bonnans Daniel - Semiond Patrice - Sigaud Jean - Sylvie Gille-naves - Talichet Maëlle - Telmon Jean-philippe - Thomas Bernard - Ugo Julien - Ulmann Gabriel - Varreau Hervé - Vincent Dominique - Warluzelle Olivier

Informations sur l'espèce

Arbre atteignant au plus 15 m, l'érable champêtre est caractérisé par ses petites feuilles à cinq lobes arrondis et ses samares dont les ailes indiquent des directions opposées. L'arbre est également connu pour sa rusticité qui lui permet de s'adapter à bien des types de sol.
Son bois est un bon combustible, il peut se travailler et alimenter un petit artisanat d'art. C'est également une excellente plante mellifère qui peut être valorisée par la proximité d'un rucher.
Haies et talus | Fossés et canaux | Forêts d'adret | Forêts postpionnières
Eurasiatique
Acer affine Opiz, 1824 | Acer austriacum Tratt., 1811 | Acer bedoi Borbás, 1887 | Acer campestre L., 1753 subsp. campestre | Acer erythrocarpum Opiz ex Rouy & Foucaud, 1897 | Acer heterotoma Borbás, 1881 | Acer microcarpon Opiz, 1824 | Acer molle Opiz, 1824 | Acer polycarpon Opiz, 1824 | Acer praecox Opiz, 1852 | Acer suberosum Dumort., 1827 | Acer sylvestre Wender., 1831 | Acer tauschianum Opiz, 1852 | Acer tomentosum Kitt., 1863 | Acer trattinickii Pohl, 1814 | Acer vulgare Borkh., 1793 | Acer wondracekii Opiz, 1852 | Euacer campestre (L.) Opiz, 1852

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles