• 1 534
    observations

  • 37
    communes

  • 106
    observateurs

  • Première observation
    1978

  • Dernière observation
    2020
Albert Christophe - Argentier Bruno - Argentier Denis - Armand Georges - Arnaud Jean-pierre - Baisset Marcel - Barnabe Pascal - Bazoge Claire - Bellon Hubert - Bellon Jean-pierre - Benyoub Abdelbaki - Bernard Julie - Bernard Pierre - Bertini Christian - Bertrand Nicolas - Bianchini Luc - Bianco Gilbert - Bonet Richard - Borrel Franck - Bouvier Martial - Bouvier Michel - Brugot Didier - Brun André - Burle Jacques - Caullireau Guy - Cestre-lambert Galanne - Chas Edouard - Chevalier Robert - Corail Marc - Coulon Mireille - Coursier Cyril - Cretin Patrice - Dalmas Jean-pierre - Daumark Bruno - Delenatte Blandine - Dentant Cédric - Depinel Matthieu - Derivaz Serge - Despas Pascal - Dova Emmanuelle - Drillat Bernard - Dumas Pierre - Dupuis Etienne - Durand Gilbert - Durix Sylvie - Estachy Robert - Evin Emmanuel - Faure Joël - Fiat Denis - Foret Jérôme - Fougeray Daniel - Fourrat Gérard - Francou Michel - Gattus Jean-christophe - Girardon Christophe - Gonsolin Gabriel - Goulet Frédéric - Huchon Florence - Icardo Emmanuel - Imberdis Ludovic - Imbert Bruno - Jendoubi Samy - Jordana Régis - Joubert Eric - Lavarelo Yves - Lecuyer Clément - Leger Jean François - Lepape Claude - Lombard Jean-françois - Martin Jean-paul - Merhan Baptiste - Merle Hugues - Michaud Roger - Moine Remy - Mottet Jean-claude - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Nicollet Jean-pierre - Ollieu Eric - Payan Simon - Peyron Joseph - Pin Jérémie - Puissant Joël - Roche Daniel - Roger Claude - Sagot Clotilde - Salle Bernard - Salomez Pierre - Salvador Hervé - Schirr-bonnans Daniel - Semiond Patrice - Senn Olivier - Sigaud Jean - Telmon Jean-philippe - Terreau Alexandre - Tessier Du Cros Bruno - Thibert Emmanuel - Thomas Bernard - Tron Lucien - Ulmann Gabriel - Varreau Hervé - Vedovati Bertrand - Vegara Melissa - Vincent Dominique - Warluzelle Olivier - Wittebolle Guy

Informations sur l'espèce

Arbre pouvant atteindre plusieurs dizaines de mètres, le sapin est souvent confondu avec l'épicéa (Picea abies). Il s'en distingue par la couleur de son tronc gris argenté (celui de l'épicéa est roux), ses aiguilles arrondies au bout et agrémentées de deux lignes blanches sur leur envers, ainsi qu'à ses cônes dressés se désarticulant sur la branche (ceux de l'épicéa pendent puis se détachent).
La graine de sapin a besoin de très peu de lumière pour germer. le jeune arbre se complaît dans la pénombre et tarde à grandir. Fortement concurrencé par ses voisins, il est en mesure d'attendre pendant plusieurs dizaines d'années que l'Homme ou la nature se décide enfin à lui offrir une place au soleil. C'est pourquoi, on ne peut pas déterminer son âge à son aspect.
Hêtraie-sapinière
Européenne
Abies alba Mill., 1768 subsp. alba | Abies pectinata (Lam.) DC., 1805 | Picea pectinata (Lam.) J.W.Loudon, 1838

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles