Grillon d'Italie

Oecanthus pellucens (Scopoli, 1763)

Classe : Hexapoda Ordre : Orthoptera Famille : Gryllidae Sous-Famille : Oecanthinae Tribu : Oecanthini Genre : Oecanthus

  • 39
    observations

  • 17
    communes

  • 12
    observateurs

  • Première observation
    1979

  • Dernière observation
    2018
Blanchemain Joël - Braud Yoan - Corail Marc - Delenatte Blandine - Dova Emmanuelle - Fougeray Daniel - Goulet Frédéric - Gueguen Alain - Imberdis Ludovic - Inconnu Parc National Des Ecrins - Maillard Donovan - Nicolas Marie-geneviève

Informations sur l'espèce

Ce petit grillon de couleur jaunâtre ne ressemble guère à ses cousins avec sa tête et son corps étroits, ses longues antennes et ses 2 paires d'ailes transparentes. Sa taille varie de 10 à 20 mm. Vivant dans les lieux chauds, se tenant le plus souvent dans les buissons ou les plantes hautes, il est peu facilement observable. C'est surtout la stridulation du mâle, très douce, émise principalement la nuit à partir de mi-juillet, qui trahit sa présence.
Chez les grillons, la stridulation est obtenue par frottement des élytres l'une contre l'autre. Celles-ci sont très perfectionnées avec, à leur face inférieure, une crête dentée qui va frotter sur le rebord épaissi de l'autre élytre et, à leur face supérieure, un système permettant de faire caisse de résonance. Le grillon d'Italie est difficilement localisable parce qu’il tourne sans cesse sur lui-même et réoriente ses élytres lorsqu’il stridule, ce qui fait que sa stridulation semble provenir d’un autre endroit que celle perçue l’instant auparavant.
Bords de chemins, de routes et de voies ferrées | Friches et broussailles | Haies et talus | Lisières et clairières | Parcs et jardins | Pelouses sèches montagnardes | Vergers et vignes
Paléarctique
Aucun synonyme pour ce taxon

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles