Petite nymphe au corps de feu (La)

Pyrrhosoma nymphula (Sulzer, 1776)

Classe : Hexapoda Ordre : Odonata Famille : Coenagrionidae Genre : Pyrrhosoma

  • 161
    observations

  • 22
    communes

  • 33
    observateurs

  • Première observation
    1979

  • Dernière observation
    2020
Albert Christophe - Bence Stéphane - Bertrand Nicolas - Blanchemain Joël - Classen Raphael - Combrisson Damien - Corail Marc - Coulon Mireille - Delenatte Blandine - Deluermoz Gil - Dubois Cecile - Evin Emmanuel - Fougeray Daniel - Gautier Gérard - Giraud Fanny - Goulet Frédéric - Gourreau Jean-marie - Imberdis Ludovic - Jendoubi Samy - Joly Lea - Jordana Régis - Jose Pierre - Lefrançois Olivier - Maillard Donovan - Meeus Guido - Nicolas Marie-geneviève - Seignemartin Aurore - Tourillon Olivier - Varreau Hervé - Vincent Dominique - Vulic Lara - Warluzelle Olivier - Zugmeyer Victor

Informations sur l'espèce

La petite nymphe à corps de feu est une élégante demoiselle à l’abdomen rouge ainsi qu’aux pattes et aux ptérostigmas noir. Ces deux derniers critères la différencie de son proche cousin, l’agrion délicat (Ceriagrion tenellum), aux pattes rougeâtres et aux ptérostigmas rouge ou brun selon le sexe. Très commune, elle aime les eaux stagnantes ou faiblement courantes et fait partie des premières espèces à émerger au printemps.
La petite nymphe à corps de feu est un agrion de belle taille atteignant jusqu ‘à 3 cm de long pour une envergure allant jusqu’à 5 cm. La phase larvaire dure généralement 1 à 2 ans pouvant se prolonger sur 3 ans en altitude. Les adultes s’observent d’avril à août.
Lacs et mares | Tourbières | Prairies humides, mégaphorbiaies et roselières
Européenne
Agrion amazon Hansemann, 1823 | Agrion sanguinea Vander Linden, 1825 | Agrion sanguineum Vander Linden, 1825 | Libellula minius Harris, 1780 | Libellula nymphula Sulzer, 1776 | Pyrrhosoma minium (Harris, 1780) |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles