Abeille charpentière

Xylocopa violacea (Linnaeus, 1758)

Classe : Hexapoda Ordre : Hymenoptera Famille : Apidae Sous-Famille : Xylocopinae Tribu : Xylocopini Genre : Xylocopa

  • 29
    observations

  • 12
    communes

  • 15
    observateurs

  • Première observation
    1995

  • Dernière observation
    2020
Albert Christophe - Blanchemain Joël - Brugot Didier - Charron Julien - Combrisson Damien - Cortot Hervé - Coulon Mireille - Dova Emmanuelle - Dubois Cecile - Goulet Frédéric - Lefrançois Olivier - Marie Alain - Matthieu Aubert - Nicolas Marie-geneviève - Rippert Laurent

Informations sur l'espèce

L'abeille charpentière est une abeille de la taille d'un bourdon, noire avec des reflets violacés. Les ailes sont également teintées de brun à violet. Les adultes qui ont hiberné sortent dès février mars, affolant quelque passant en raison de leur vol rapide et bruyant ! La femelle creuse son nid dans du bois mort où elle aménage des loges pour y pondre ses œufs, puis y accumule pollen et nectar pour l'alimentation des larves.
Les adultes se nourrissent eux aussi de nectar et de pollen. Les femelles ont un dard venimeux mais ne sont pas agressives. Cette espèce est probablement souvent confondue avec le xylocope panard (Xylocopa valga) et il faut souvent capturer l'insecte pour l'identifier de manière fiable. Le mâle de l'abeille charpentière peut être identifié "facilement" car un anneau orangé est présent vers l'extrémité de ses antennes, alors que celles du mâle de Xylocopa valga sont entièrement noires. Pour les femelles, c'est encore plus complexe puisqu'il faut examiner certains détails des pattes !
Friches et broussailles | Lisières et clairières | Parcs et jardins | Vergers et vignes
Européenne
Apis violacea Linnaeus, 1758 |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles