Coccinelle asiatique (la)

Harmonia axyridis (Pallas, 1773)

Classe : Insecta Ordre : Coleoptera Famille : Coccinellidae Sous-Famille : Coccinellinae Tribu : Coccinellini Genre : Harmonia

  • 21
    observations

  • 15
    communes

  • 14
    observateurs

  • Première observation
    2014

  • Dernière observation
    2021
Bertrand Nicolas - Combrisson Damien - Corail Marc - Coursier Cyril - Frapa Pierre - Frappa Pierre - Frin Bernard - Goulet Frédéric - Guion Sylvie - Jendoubi Samy - Jordana Régis - Maillot Roger - Nicolas Marie-geneviève - Warluzelle Olivier

Informations sur l'espèce

La coccinelle asiatique atteint 8mm de long et présente une grande variabilité dans sa couleur allant du jaune-orangé au rouge ou même noir. Son pronotum également variable change du blanc au noir et présente des taches s'apparentant à un M permettant de la reconnaître. Originaire de Chine, elle a été introduite en Europe et aux États-Unis pour la lutte biologique mais possède aujourd'hui le statut d'espèce invasive.
Pondant de nombreux œufs, très vorace et facile à élevé, la coccinelle asiatique a été choisie pour lutter contre les pucerons et ainsi protéger les cultures. Elle est rapidement devenue une concurrente pour l'alimentation et la répartition de nos espèces locales consommant également leurs œufs et leurs larves. Dans certaines régions, elles s'installent en automne dans les maisons par centaines, occupant tous les recoins pour y passer l'hiver. Pour se défendre, elles émettent un liquide jaune et nauséabond contenant des alcaloïdes.
Bords de chemins, de routes et de voies ferrées | Forêts d'adret | Forêts d'ubac | Friches et broussailles | Haies et talus | Lisières et clairières | Parcs et jardins | Vergers et vignes
Invasive d'origine asiatique
Coccinella axyridis Pallas, 1773 | Harmonia axyridis f. conspicua | Harmonia axyridis f. novemdecimsignata | Harmonia axyridis f. spectabilis

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles