• 31
    observations

  • 16
    communes

  • 21
    observateurs

  • Première observation
    2000

  • Dernière observation
    2018
Titre Auteur
Et soudain dans le ciel... Parc national des Ecrins
Description :
Un vol de grues cendrées sur les hauteurs du Briançonnais hier matin. Une observation relativement rare dans le massif qui n'est pas un axe de migration principal pour ces gros oiseaux.
Date : 2019-10-21
Barbe Fanny - Bertini Christian - Bouche Michel - Bouchere Marc - Bouvier Martial - Combrisson Damien - Corail Marc - Coulon Mireille - Couloumy Christian - Coursier Cyril - Derivaz Serge - Dova Emmanuelle - Goulet Frédéric - Guidetti Georgette - Joubert Thierry - Lefrançois Olivier - Nouailhat Alexis - Paulet Nils - Vannard Eric - Vincent Dominique - Warluzelle Olivier

Informations sur l'espèce

Ce grand échassier gris à calotte rouge se reproduit dans les marais, les tourbières, les landes et les forêts humides du nord de l'Europe. En migration, on peut l'observer, volant cou tendu, en groupes de plusieurs dizaines d'individus formant un V caractéristique. Dans les Ecrins, les observations s'échelonnent de novembre à mars sur les axes des principales vallées, Durance, Drac et Romanche.
La halte migratoire la plus fréquentée en Europe est le Lac du Der et ses étangs périphériques dans la Champagne humide. Plusieurs centaines de milliers de grues y font une halte pendant leur migration et quelques dizaines de milliers hivernent sur place.
Champs labourés | Lacs et mares | Prairies de fauche | Prairies humides, mégaphorbiaies et roselières | Ripisylves | Rives de sable et galets | Rivières et torrents
Holarctique
Ardea grus Linnaeus, 1758 | Megalornis grus

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles