Tetragnatha extensa (Linnaeus, 1758)

Classe : Arachnida Ordre : Araneae Famille : Tetragnathidae Genre : Tetragnatha

  • 9
    observations

  • 9
    communes

  • 7
    observateurs

  • Première observation
    2018

  • Dernière observation
    2020
Bertrand Nicolas - Bouche Michel - Bounias-delacour Anne - Corail Marc - Fougeray Daniel - Jendoubi Samy - Lefrançois Olivier

Informations sur l'espèce

Comme toutes les espèces du genre Tetragnatha, cette araignée présente un corps longiligne et de très longues pattes sauf la troisième paire. Elle porte deux raies ventrales et est munie de fortes chélicères. On la reconnaît à la tache claire de son sternum, le dessous de sa partie antérieure. Très commune, elle colonise la végétation ou les rochers sur les berges des cours d’eau, des étangs, des lacs ou des mares.
Qui se plonge dans le monde fabuleux des araignées doit adopter le vocabulaire désignant les différentes parties de son corps. Ainsi les chélicères sont des appendices situés au niveau de la bouche et comportant les crochets venimeux (inoffensifs pour l'homme chez la plupart des espèces d'araignées). Les tétragnathes sont difficiles à identifier. L'examen attentif du sternum ne permet pas toujours de différencier toutes les espèces. La tétragnathe des pins (Tetragnatha pinicola) ressemble en tous points à la tétragnathe étirée mais fréquente uniquement les pinèdes.
Lacs et mares | Tourbières | Prairies humides, mégaphorbiaies et roselières | Ripisylves
Mondiale
Aranea extensa Linnaeus, 1758 |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles