Tetragnatha montana Simon, 1874

Classe : Arachnida Ordre : Araneae Famille : Tetragnathidae Genre : Tetragnatha

  • 1
    observation

  • 1
    commune

  • 1
    observateur

  • Première observation
    2018

  • Dernière observation
    2018

Informations sur l'espèce

Cette araignée a un corps oblong, de 7 à 13 mm, marqué de dessins sinueux, plutôt sombre chez le mâle et brun beige chez la femelle. Les pattes sont jaune brun translucides. C'est la seule espèce où la femelle présente une petite dent à la base de ses pièces buccales. Le dessous du céphalothorax (partie antérieure) est uniformément foncé. Elle aime les buissons ou les arbres situés au bord de l'eau.
La couleur sombre du dessous du céphalothorax (nommé sternum) permet de distinguer cette espèce de la tétragnathe étirée (Tetragnatha extensa) chez qui le sternum présente une tache claire. Chez les tétragnathes, les chélicères, appendices situés devant la bouche portant les crochets, sont puissants. Les tétragnathes tissent des toiles verticales dont le centre est proprement évidé. Elles sont disposées de façon inclinée dans la végétation, parfois au dessus de l'eau. En journée, les tétragnathes se tiennent à l'affût, soit au centre de leur toile, soit contre une tige végétale, les pattes plaquées au support.
Lacs et mares | Tourbières | Prairies humides, mégaphorbiaies et roselières | Ripisylves
Paléarctique
Aucun synonyme pour ce taxon

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles