Luzule de Sieber

Luzula sylvatica subsp. sieberi (Tausch) K.Richt., 1890

Classe : Equisetopsida Ordre : Poales Famille : Juncaceae Genre : Luzula Espèce : Luzula sylvatica

  • 139
    observations

  • 29
    communes

  • 43
    observateurs

  • Première observation
    1976

  • Dernière observation
    2022
Albert Christophe - Bazoge Claire - Bello Anne - Benyoub Abdelbaki - Bernard Pierre - Bonet Richard - Charron Julien - Chaud Marcel - Clerc Estelle - Corail Marc - Coulon Mireille - Coursier Cyril - Dalmas Jean-pierre - Dentant Cédric - Dova Emmanuelle - Dumas Pierre - Dupuis Etienne - Evin Emmanuel - Foret Jérôme - Goulet Frédéric - Hallez Alexandre - Huchon Florence - Icardo Emmanuel - Jendoubi Samy - Jordana Régis - Lombard Jean-françois - Merhan Baptiste - Merle Hugues - Mottet Jean-claude - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Nicollet Jean-pierre - Ollieu Eric - Pierre Salomez - Puissant Joël - Roche Daniel - Roger Claude - Salomez Pierre - Senn Olivier - Tessier Du Cros Bruno - Vannard Eric - Vincent Dominique - Warluzelle Olivier

Informations sur l'espèce

La luzule de Sieber est une plante de 30 à 60 cm. Elle est cespiteuse. Ses feuilles, en touffe dense, sont larges (1 cm) et rudes. Son inflorescence est très lâche. Les tépales sont brun-rougeâtre bordés de blanc. La luzule de Sieber pousse dans les forêts claires et les brousses d’arbres nains de l’étage subalpin.
Cette plante qui ressemble à une graminée mais qui est de la famille des joncs persiste l’hiver sous forme de bourgeons dormants, au ras du sol. Les parties aériennes meurent pendant la mauvaise saison. C’est une hémicryptophyte. La luzule de Sieber est une plante que l’on rencontre dans les montagnes du sud de l’Europe.
Landes montagnardes et subalpines | Lisières et clairières | Mélèzins
Cas particulier : voir commentaire
Luzula maxima subsp. sieberi (Tausch) P.Fourn., 1928 | Luzula sieberi Tausch, 1836 | Luzula sylvatica var. sieberi (Tausch) Buchenau, 1890

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles