• 39
    observations

  • 16
    communes

  • 30
    observateurs

  • Première observation
    1999

  • Dernière observation
    2018
Albert Christophe - Benyoub Abdelbaki - Bonet Richard - Bouche Michel - Charron Julien - Chevallier Thierry - Corail Marc - Coulon Mireille - Coursier Cyril - Delenatte Blandine - Dentant Cédric - Digier Marion - Dumas Pierre - Faure Joël - Garnier Manon - Girardon Christophe - Giraud Fanny - Icardo Emmanuel - Jendoubi Samy - Lefrançois Olivier - Magnolon Séverine - Merhan Baptiste - Moine Remy - Nicollet Bernard - Ollieu Eric - Roche Daniel - Salomez Pierre - Varreau Hervé - Vincent Dominique - Wittebolle Guy

Informations sur l'espèce

L'orpin de Bologne est une plante de 3 à 15 cm de hauteur, dont la tige comporte de nombreux rejets stériles ce qui représente l'un des critères distinctifs avec le poivre des murailles (Sedum acre). Il en diffère également par ses feuilles cylindriques, beaucoup plus longues que larges, et prolongées en éperon à leur base. Ses fleurs sont d'un jaune plutôt pâle. Comme la plupart des orpins, il affectionne les milieux rocailleux, les vieux murs.
Aussi appelé orpin doux, cette plante, tout comme les joubarbes, fait partie de la famille des crassulacées. Cette dernière regroupe plusieurs centaines d'espèces, toutes adaptées aux milieux secs et rocailleux.
Bâtis | Clapiers d'épierrement | Eboulis | Pelouses sèches montagnardes
Européenne
Sedum acre subsp. bononiense (Loisel.) Bonnier & Layens, 1894 | Sedum acre subsp. sexangulare (L.) O.Schwarz, 1949 | Sedum acre var. sexangulare (L.) P.Fourn., 1936 | Sedum boloniense Loisel., 1809 | Sedum bononiense Loisel. | Sedum hexangulare J.Fisch. | Sedum hillebrandii Fenzl, 1856 | Sedum insipidum Godet, 1852 | Sedum mite Gilib. ex Rouy & E.G.Camus, 1901 | Sedum mite Gilib., 1782 | Sedum schistosum Lej., 1811 | Sedum sexangulare subsp. bononiense (Loisel.) Nyman, 1879 | Sedum sexangulare subsp. montenegrinum Horák, 1898

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles