• 62
    observations

  • 22
    communes

  • 34
    observateurs

  • Première observation
    1988

  • Dernière observation
    2020
Albert Christophe - Billard Gilbert - Boccon-gebeaud Camille - Bonet Richard - Bouche Michel - Bouvier Martial - Chapurlat Claire - Charrier Matthieu - Charron Julien - Chas Edouard - Corail Marc - Coulon Mireille - Coursier Cyril - Dentant Cédric - Dova Emmanuelle - Dumas Pierre - Foret Jérôme - Fougeray Daniel - Girardon Christophe - Icardo Emmanuel - Jendoubi Samy - Jordana Régis - Lefrançois Olivier - Merhan Baptiste - Moine Remy - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Ollieu Eric - Paulet Nils - Salomez Pierre - Terreau Alexandre - Ugo Julien - Vannard Eric - Villaret Jean-charles

Informations sur l'espèce

L’orpin à feuilles serrées est une petite plante de 3 à 15 cm. La tige dressée est glabre et rougeâtre. Les feuilles sont épaisses, ovoïdes comme en demi-dôme. Elles sont glauques et opposée sur la tige principale, sinon elles sont serrées sur les rejets stériles. Les fleurs, à cinq pétales, sont blanches, quelquefois rayées de rose.
Cette plante apprécie les rochers des étages alpins tout comme les pierres et blocs des murets de fonds de vallées. Très vivace et particulièrement bien adapté à la sécheresse, grâce à ses feuilles, succulentes, il peut vivre pratiquement sans terre ni eau. L’orpin à feuilles serrées ou à feuilles épaisses a une répartition sub-méditerranéenne.
Bâtis | Clapiers d'épierrement | Dalles rocheuses | Eboulis | Falaises de basse et moyenne altitudes
Cas particulier : voir commentaire
Sedum dasyphyllum subsp. dasyphyllum L., 1753

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles