Saponaire faux-basilic

Saponaria ocymoides L., 1753

Classe : Equisetopsida Ordre : Caryophyllales Famille : Caryophyllaceae Genre : Saponaria

  • 98
    observations

  • 28
    communes

  • 34
    observateurs

  • Première observation
    1983

  • Dernière observation
    2020
Albert Christophe - Baisset Marcel - Bazoge Claire - Benyoub Abdelbaki - Boccon-gebeaud Camille - Bonet Richard - Bouche Michel - Brugot Didier - Charrier Matthieu - Charron Julien - Clerc Estelle - Coulon Mireille - Dentant Cédric - Dova Emmanuelle - Dumas Pierre - Dupuis Etienne - Goulet Frédéric - Icardo Emmanuel - Imberdis Ludovic - Lanquetuit Anne-marie - Lefrançois Olivier - Merhan Baptiste - Merle Hugues - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Ollieu Eric - Salomez Pierre - Semiond Patrice - Senn Olivier - Talichet Maëlle - Vannard Eric - Varreau Hervé - Vincent Dominique - Wittebolle Guy

Informations sur l'espèce

La saponaire faux-basilic est une petite plante en tapis de 10-30cm. Elle a des petites feuilles ciliées et opposées qui font vaguement penser à celles du basilic, d’où son non de faux-basilic. Les fleurs nombreuses sont roses à 5 pétales. La saponaire faux-basilic affectionne les sols secs et calcaires qu’elle colonise avec vigueur jusqu’à 2 000 m .
Son aptitude à coloniser les pentes et rocailles sèches ont intéressé les jardiniers qui l’utilisent comme couvre-sol coloré.
Bords de chemins, de routes et de voies ferrées | Forêts d'adret | Friches et broussailles | Haies et talus | Pelouses sèches montagnardes
Européenne
Saponaria repens Lam., 1779 | Silene ocymoides (L.) E.H.L.Krause, 1901

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles