• 6
    observations

  • 4
    communes

  • 3
    observateurs

  • Première observation
    1979

  • Dernière observation
    2017
Dalmas Jean-pierre - Nicolas Marie-geneviève - Salomez Pierre

Informations sur l'espèce

Le sureau yèble est une plante herbacée fétide de 50 cm à 1,5 m. Les tiges, dressées et robustes, ne persistent pas l’hiver. Les feuilles ont 7 à 11 folioles lancéolées et acuminées. Les fleurs, blanches ou rosâtres à anthères violettes, odorantes, sont disposées en corymbes aplatis à trois branches principales. Les baies sont noires à maturité.
Le yèble a tendance à envahir les haies, les friches, les fossés et les bords des chemins, jusqu’à 1500 m. Attention, l'ensemble de la plante contient des substances toxiques. Elle peut provoquer des diarrhées, des vomissements et des vertiges avec dilatation des pupilles. Il convient d’être prudent et de ne pas confondre le sureau yèble avec le sureau noir (Sambucus nigra) ou le sureau à grappes (Sambucus racemosa) qui sont, eux, arbustifs.
Bords de chemins, de routes et de voies ferrées | Fossés et canaux | Friches et broussailles | Haies et talus
Eurasiatique
Ebulum humile Garcke, 1865 | Sambucus deborensis Košanin | Sambucus herbacea Stokes, 1812 | Sambucus herbacea Gilib., 1782 | Sambucus humilis Mill., 1768 | Sambucus paucijuga Steven, 1848

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles