• 91
    observations

  • 22
    communes

  • 32
    observateurs

  • Première observation
    1979

  • Dernière observation
    2022
Albert Christophe - Bello Anne - Bonet Richard - Bouvier Michel - Briotet Daniel - Bulle Tommy - Campagne Pascal - Certain Narcisse - Chas Edouard - Chauveau Aristide - Corail Marc - Coulon Mireille - Coursier Cyril - Delenatte Blandine - Dentant Cédric - Dupuis Etienne - Evin Emmanuel - Giraud Fanny - Hallez Alexandre - Icardo Emmanuel - Jendoubi Samy - Magnolon Séverine - Merhan Baptiste - Moine Remy - Mottet Jean-claude - Nicolas Marie-geneviève - Ollieu Eric - Puissant Joël - Roger Claude - Salomez Pierre - Telmon Jean-philippe - Vincent Dominique

Informations sur l'espèce

Le saule pourpre est un arbuste de 1 à 6 m de haut, souvent en boule lâche. Ses jeunes rameaux sont souvent rougeâtres et grisâtres en vieillissant. Les feuilles sont opposées à sub-opposées, et c’est le seul dans ce cas. Elles sont spatulées et dentées dans leur moitié supérieure. Les chatons mâles, opposés, sont d’un beau rouge pourpre, ils permettent de reconnaître l’osier rouge avec certitude. Ils apparaissent avant les feuilles. L’osier rouge pousse au bord des cours d’eau, des chemins ou en bordure des champs jusqu’à plus de 2 000 m.
Les saules sont des plantes dioïques, les fleurs mâles et les fleurs femelles sont portées par deux individus différents. Les photographes prendront énormément de plaisir à photographier les chatons couverts d’étamines pourpres des osiers rouges, ou jaune d’or pour les autres saules.
Bords de chemins, de routes et de voies ferrées | Fossés et canaux | Friches et broussailles | Haies et talus | Prairies humides, mégaphorbiaies et roselières | Ripisylves | Sources, suintements et mouillères
Eurasiatique
Nectolis membranacea Raf., 1838 | Salix amplexicaulis Bory & Chaub., 1832 | Salix apicedentata Gand., 1875 | Salix condensata Kit. ex Jáv., 1936 | Salix corsica Gand., 1875 | Salix deprompta Gand., 1875 | Salix deucalion Gand., 1875 | Salix eburnea Dippel, 1892 | Salix helix L., 1753 | Salix lambertiana Sm., 1804 | Salix monandra Hoffm., 1791 | Salix oppositifolia Host, 1828 | Salix parisiensis Gand., 1875 | Salix pratensis Scop., 1772 | Salix purpurea subsp. angustior Lautenschl., 1987 | Salix purpurea subsp. eburnea (Borzí) Cif. & Giacom. ex Pignatti, 1977 | Salix purpurea subsp. gracilis (Wimm.) Buser | Salix purpurea subsp. helix (L.) Schübl. & G.Martens, 1834 | Salix purpurea subsp. lambertiana (Sm.) Macreight, 1837 | Salix purpurea subsp. lambertiana (Sm.) Neuman ex Rech.f., 1963 | Salix purpurea L., 1753 subsp. purpurea | Salix purpurea var. amplexicaulis (Bory & Chaub.) Boiss., 1879 | Salix purpurea var. eburnea Borzí | Salix purpurea var. gracilis Gren. & Godr., 1856 | Salix purpurea var. lambertiana (Sm.) W.D.J.Koch, 1837 | Salix purpurea L., 1753 var. purpurea | Salix rosea Gray, 1821 | Salix woolgariana Borrer, 1831 | Vetrix forbiana Raf., 1817 | Vetrix helix (L.) Raf., 1817 | Vetrix lambertiana (Sm.) Raf., 1817 | Vetrix purpurea (L.) Raf., 1817

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles