• 149
    observations

  • 30
    communes

  • 67
    observateurs

  • Première observation
    1979

  • Dernière observation
    2024
Albert Christophe - Arnaud Jean-pierre - Baisset Marcel - Barneix Guilhem - Bazoge Claire - Bello Anne - Bergeretti Olivier - Bernard Pierre - Bertini Christian - Bertrand Nicolas - Billard Gilbert - Boccon-gebeaud Camille - Bonet Richard - Bouche Michel - Bouvier Martial - Bouvier Michel - Brahim Julia - Brugot Didier - Campagne Pascal - Certain Narcisse - Charrier Matthieu - Charron Julien - Chaurin Rémi - Combrisson Damien - Coulon Mireille - Coursier Cyril - Dalmas Jean-pierre - Delenatte Blandine - Denis Nans - Dentant Cédric - Dova Emmanuelle - Dumas Pierre - Dupuis Etienne - Evin Emmanuel - Garnier Manon - Girardon Christophe - Goulet Frédéric - Hallez Alexandre - Huchon Florence - Icardo Emmanuel - Imberdis Ludovic - Jendoubi Samy - Jordana Régis - Kieser Xavier - Lefrançois Olivier - Magnolon Séverine - Merhan Baptiste - Merle Hugues - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Ollieu Eric - Pin Jérémie - Pomies Chloe - Puissant Joël - Quellier Hélène - Roger Claude - Salomez Pierre - Telmon Jean-philippe - Terreau Alexandre - Tessier Du Cros Bruno - Thiriat Hippolyte - Tournier Aïla - Ugo Julien - Vannard Eric - Varreau Hervé - Vincent Dominique - Warluzelle Olivier

Informations sur l'espèce

Cet arbuste pouvant atteindre 1,5 m de haut se reconnaît aisément à ses gros fruits ronds qui passent du vert, dès le mois de juin, au rosé à maturité. Les rameaux aux épines tripartites protègent les fruits des gourmands en tout genre. Ses fleurs verdâtres sont très discrètes mais les sépales rougeâtres restent bien visibles. Très rustique, il peut pousser sur tout types de sols et se rencontre dans les Ecrins jusqu’à plus de 1900m d’altitude !
Ce groseillier est assez fréquent sur les talus des bords de chemins. A l’automne, si vous ramassez ces baies, vous pourrez profiter de leur goût acidulé ou préparer des sauces qui accompagneront les poissons et notamment les maquereaux, ce qui lui donne son nom insolite !
Bords de chemins, de routes et de voies ferrées | Friches et broussailles | Haies et talus | Pelouses sèches montagnardes | Sols des milieux ouverts
Eurasiatique
Grossularia hirsuta Mill., 1768 | Grossularia reclinata Mill., 1768 | Grossularia vulgaris Bubani, 1899 | Oxyacantha uva-crispa (L.) Chevall., 1827 | Ribes uva-crispa subsp. glabra Arcang., 1882

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles