Pulsatille des Alpes

Pulsatilla alpina (L.) Delarbre, 1800

Classe : Equisetopsida Ordre : Ranunculales Famille : Ranunculaceae Sous-Famille : Ranunculoideae Tribu : Anemoneae Genre : Pulsatilla

  • 265
    observations

  • 27
    communes

  • 75
    observateurs

  • Première observation
    1977

  • Dernière observation
    2024
Albert Christophe - Armand Jérôme - Baisset Marcel - Bazoge Claire - Bello Anne - Bellon Hubert - Benyoub Abdelbaki - Bergeon Jean-pierre - Bergeretti Olivier - Bernard Julie - Bernard Pierre - Bertrand Nicolas - Billard Gilbert - Bonet Richard - Bouche Michel - Bouvier Martial - Bouvier Michel - Brugot Didier - Bulle Tommy - Cestre-lambert Galanne - Challamel Marine - Chas Edouard - Chaud Marcel - Combrisson Damien - Corail Marc - Coulon Mireille - Coursier Cyril - Dalmas Jean-pierre - Delenatte Blandine - Della-vedova Muriel - Denis Nans - Dentant Cédric - Dova Emmanuelle - Dubois Cecile - Dumas Pierre - Dupuis Etienne - Durix Sylvie - Evin Emmanuel - Faure Robert - Fiat Denis - Fougeray Daniel - Garnier Manon - Gattus Jean-christophe - Girardon Christophe - Gonsolin Gabriel - Hallez Alexandre - Huchon Florence - Icardo Emmanuel - Jendoubi Samy - Julien Loïc - Kieser Xavier - Lecuyer Clément - Lefrançois Olivier - Magnolon Séverine - Marcel Gérard - Merhan Baptiste - Merle Hugues - Mottet Jean-claude - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Nicollet Jean-pierre - Ollieu Eric - Puissant Joël - Quellier Hélène - Roger Claude - Sagot Clotilde - Salomez Pierre - Seignemartin Aurore - Senn Olivier - Terreau Alexandre - Vannard Eric - Vegara Melissa - Villaret Jean-charles - Vincent Dominique - Warluzelle Olivier

Informations sur l'espèce

L'anémone blanche est une plante de 10 à 40 cm de hauteur, à tige velue. Ses fleurs blanches, qui s'ouvrent dès le printemps, sont teintées de rose ou violet sur l'extérieur des pétales. Ses fruits sont formés de nombreux akènes pourvus de longues aigrettes duveteuses. Elle pousse entre 1 000 et 2 700 m d'altitude, dans les pelouses et les sous-bois clairs tels que les mélézins.
Plusieurs sous-espèces ont été décrites mais on ne retrouve que l'une d'entre elles dans les Écrins : Anemone alpina subsp alpina. Comme son nom l'indique (anemos signifie vent en grec), le vent joue un rôle majeur pour cette espèce en disséminant ses graines.
Forêts d'altitude et zone de combat | Mélèzins | Pelouses alpines et subalpines | Pelouses sèches montagnardes | Prairies de fauche
Européenne
Anemone alpina L., 1753 | Anemone burseriana Scop., 1771 | Preonanthus alpinus (L.) Fourr., 1868 | Pulsatilla burseriana (Scop.) Rchb., 1832

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles