Potentille tormentille

Potentilla erecta (L.) Raeusch., 1797

Classe : Equisetopsida Ordre : Rosales Famille : Rosaceae Genre : Potentilla

  • 118
    observations

  • 27
    communes

  • 47
    observateurs

  • Première observation
    1979

  • Dernière observation
    2020
Adbulhak Sylvain - Albert Christophe - Baisset Marcel - Barbe Fanny - Belle Valentin - Benyoub Abdelbaki - Bernard Pierre - Billard Gilbert - Blandine Roland - Boccon-gebeaud Camille - Bonet Richard - Bouche Michel - Brugot Didier - Bulle Tommy - Cestre-lambert Galanne - Chapurlat Claire - Corail Marc - Coulon Mireille - Coursier Cyril - Dalmas Jean-pierre - Delenatte Blandine - Dentant Cédric - Dova Emmanuelle - Dumas Pierre - Durix Sylvie - Dutray Claire - Evin Emmanuel - Fougeray Daniel - Goulet Frédéric - Icardo Emmanuel - Jendoubi Samy - Lefrançois Olivier - Merhan Baptiste - Merle Hugues - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Ollieu Eric - Roche Daniel - Roger Claude - Salomez Pierre - Telmon Jean-philippe - Tessier Du Cros Bruno - Ugo Julien - Vannard Eric - Varreau Hervé - Villaret Jean-charles - Vincent Dominique

Informations sur l'espèce

Cette plante vivace à souche pratiquement ligneuse, fournit de nombreuses tiges de trente à cinquante centimètres, dressées (erecta en latin) mais couchées à la base. Elles portent des feuilles un peu particulières, digitées et courtement pétiolées à 3 folioles auxquelles s'associent deux grande stipules de même allure. L'autre spécificité de cette potentille est de donner de nombreuses petites fleurs, longuement pédonculées certes, mais composées de seulement 4 pétales. Pour les spécialistes, elles sont tétramères.
Erecta et recta, voila deux potentilles dressées qui n'affectionnent pas le même habitat. La potentille tormentille (Potentilla erecta) se rencontre dans des sites humides et jusqu'à l'étage subalpin. En ce qui concerne la potentille dressée (Potentilla recta), qui possède 5 pétales, elle se complaît dans les lieux secs et pierreux de basse altitude.
Landes montagnardes et subalpines | Prairies humides, mégaphorbiaies et roselières
Eurasiatique
Fragaria tormentilla Crantz, 1766 | Potentilla divergens (Rchb.) Poeverl., 1889 | Potentilla laeta Salisb., 1796 | Potentilla silvestris Neck., 1768 | Potentilla tetrapetala Haller f. ex Ser., 1818 | Potentilla tormentilla Neck., 1770 | Potentilla tormentilla subsp. divergens (Rchb.) Nyman, 1878 | Potentilla tormentilla subsp. sylvestris Syme, 1864 | Potentilla tormentilla var. humifusa Lecoq & Lamotte, 1847 | Tormentilla adstringens Lindem., 1850 | Tormentilla dissecta Timb.-Lagr., 1872 | Tormentilla divergens Rchb., 1843 | Tormentilla erecta L., 1753 | Tormentilla ericetorum Timb.-Lagr., 1872 | Tormentilla gracilis Timb.-Lagr., 1872 | Tormentilla officinalis Curtis, 1786 | Tormentilla parviflora Wallr., 1840 | Tormentilla recta Schur, 1866 | Tormentilla sessilifolia Stokes, 1812 | Tormentilla sylvestris Bubani, 1899 | Tormentilla tuberosa P.Renault, 1804 [nom. inval.] | Tormentilla vulgaris Hill, 1756

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles