Raiponce orbiculaire

Phyteuma orbiculare L., 1753

Classe : Equisetopsida Ordre : Asterales Famille : Campanulaceae Genre : Phyteuma

  • 117
    observations

  • 28
    communes

  • 44
    observateurs

  • Première observation
    1983

  • Dernière observation
    2020
Albert Christophe - Baisset Marcel - Bazoge Claire - Bernard Pierre - Bertrand Nicolas - Billard Gilbert - Boccon-gebeaud Camille - Bonet Richard - Bouche Michel - Cestre-lambert Galanne - Charrier Matthieu - Charron Julien - Chevalier Robert - Christol Bernard - Combrisson Damien - Coulon Mireille - Dentant Cédric - Derivaz Serge - Dova Emmanuelle - Durix Sylvie - Foret Jérôme - Fougeray Daniel - Gattus Jean-christophe - Granger Emilie - Jordana Régis - Lefrançois Olivier - Lombard Jean-françois - Magnolon Séverine - Merhan Baptiste - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Ollieu Eric - Paulet Nils - Puissant Joël - Roche Daniel - Roger Claude - Sagot Clotilde - Salomez Pierre - Senn Olivier - Tessier Du Cros Bruno - Ugo Julien - Vannard Eric - Villaret Jean-charles - Vincent Dominique

Informations sur l'espèce

Cette plante dressée de 10 à 40 cm a des feuilles situées principalement à la base des tiges, pétiolées, lancéolées, en cœur ou tronquées dans leur partie basale. Celles des tiges, plus petites, sont sessiles. Les petites fleurs, nombreuses, bleutées, sont en forme de tube arqué. Elles sont rassemblées en une tête munie en dessous de bractées triangulaires, assez larges à la base. Elle vit dans les prairies et pelouses.
C'est une espèce assez polymorphe et 2 sous-espèces sont distinguées sur le territoire français.
Landes montagnardes et subalpines | Mélèzins | Pelouses alpines et subalpines
Européenne
Aucun synonyme pour ce taxon

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles