Pétasite paradoxal

Petasites paradoxus (Retz.) Baumg., 1816

Classe : Equisetopsida Ordre : Asterales Famille : Asteraceae Sous-Famille : Asteroideae Tribu : Senecioneae Genre : Petasites

  • 27
    observations

  • 10
    communes

  • 12
    observateurs

  • Première observation
    2002

  • Dernière observation
    2020
Albert Christophe - Bernard Pierre - Combrisson Damien - Corail Marc - Dalmas Jean-pierre - Dentant Cédric - Merhan Baptiste - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Salomez Pierre - Tessier Du Cros Bruno - Vannard Eric

Informations sur l'espèce

Comme chez les autres pétasites, les feuilles du pétasite paradoxal apparaissent à la fin de la floraison. La tige, épaisse et violacée, pousse en premier. Elle porte des feuilles réduites à des écailles ainsi qu'une grappe de capitules (inflorescences composées). Les feuilles de la base, plus ou moins triangulaires, sont blanches et cotonneuses en dessous. Les capitules de fleurs rosées sont du même ton que la tige.
Haute de 10 à 30 cm au moment de la floraison, la tige s'allonge ensuite quand elle porte les fruits pour atteindre jusqu’à 60 cm. L'échancrure de la base des feuilles est bordée par une forte nervure. Cette espèce vit en montagne, dans les éboulis humides et dans le lit des ruisseaux.
Eboulis | Moraines | Rives de sable et galets
Européenne
Petasites niveus (Vill.) Baumg., 1816 | Petasites niveus var. paradoxus (Retz.) P.Fourn., 1939 | Petasites vulgaris subsp. niveus (Vill.) Bonnier & Layens, 1894 | Tussilago nivea Vill., 1792 | Tussilago paradoxa Retz., 1781

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles