Oxytropis de Laponie

Oxytropis lapponica (Wahlenb.) J.Gay, 1827

Classe : Equisetopsida Ordre : Fabales Famille : Fabaceae Sous-Famille : Papilionoideae Genre : Oxytropis

  • 43
    observations

  • 11
    communes

  • 21
    observateurs

  • Première observation
    1980

  • Dernière observation
    2020
Albert Christophe - Benyoub Abdelbaki - Bertini Christian - Bonet Richard - Brugot Didier - Corail Marc - Coulon Mireille - Della-vedova Muriel - Denis Nans - Dentant Cédric - Digier Marion - Douzet Roland - Icardo Emmanuel - Jendoubi Samy - Merhan Baptiste - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Nobili Vincent - Puissant Joël - Salomez Pierre - Vannard Eric

Informations sur l'espèce

L’oxytropis de Laponie est une petite plante plus ou moins velue de 5 à 25 cm, à tiges assez longues et ascendantes. Les 3 à 5 feuilles de chaque tige sont composées de 8 à 12 paires de folioles lancéolées. Le calice des fleurs a des dents longues, la corolle est bleu foncé à rose violacé. Les fleurs sont groupées par 6-8 en une grappe lâche. C'est une plante d'altitude des pelouses basiques de 1700 à 3000 m.
Oxytropis ou astragale ? L’oxytropis dissimule dans ses fleurs un détail bien pratique : une extrémité pointue sur la carène (La carène est formée par les pétales inférieurs).
Pelouses alpines et subalpines
Arctico-alpine
Astragalus lapponicus (Wahlenb.) Burnat, 1896 | Oxytropis montana subsp. lapponica (Wahlenb.) Bonnier & Layens, 1894 | Phaca lapponica Wahlenb., 1813 | Spiesia glacialis Kuntze, 1891

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles