Tropinota hirta (Poda, 1761)

Classe : Hexapoda Ordre : Coleoptera Famille : Scarabaeidae Sous-Famille : Cetoniinae Tribu : Cetoniini Genre : Tropinota

  • 9
    observations

  • 8
    communes

  • 6
    observateurs

  • Première observation
    2017

  • Dernière observation
    2020
Albert Christophe - Bertrand Nicolas - Combrisson Damien - Corail Marc - Dodelin Benoit - Maillot Roger

Informations sur l'espèce

Très commun, le cétoine hérissé est un petit scarabée noir fortement velu et ponctué de taches pâles. On peut observer les adultes, de mars à septembre, dans les milieux ouverts sur de nombreuses plantes à fleurs dont il se nourrit, consommant tous les organes végétaux riches en sucre, bourgeons compris. La larve se développe dans les végétaux en décomposition, le terreau ou le bois vermoulu.
Le cétoine hérissé est proche d'autres cétoines. La confusion est possible avec le drap mortuaire (Oxythyrea funeste) chez qui on peut distinguer six petits points blancs sur le pronotum (le dos de la partie antérieure du thorax, bien développé chez les coléoptères). Pour d'autres cétoines encore plus proche tels que Tropinota squalida , il faudra observer la ponctuation de l'écusson, cette petite pièce triangulaire placé sur le haut du pronotum.
Bords de chemins, de routes et de voies ferrées | Fourrés de saules et d'aulnes | Friches et broussailles | Haies et talus | Landes montagnardes et subalpines | Lisières et clairières | Litière forestière et humus | Parcs et jardins | Pelouses sèches montagnardes | Prairies de fauche | Ripisylves
Européenne
Epicometis hirta (Poda, 1761) | Scarabaeus hirtus Poda, 1761 |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles