Lin purgatif

Linum catharticum L., 1753

Classe : Equisetopsida Ordre : Malpighiales Famille : Linaceae Sous-Famille : Linoideae Genre : Linum

  • 97
    observations

  • 27
    communes

  • 40
    observateurs

  • Première observation
    1979

  • Dernière observation
    2020
Albert Christophe - Baisset Marcel - Barbe Fanny - Belle Valentin - Benyoub Abdelbaki - Bernard Pierre - Billard Gilbert - Boccon-gebeaud Camille - Bonet Richard - Bouche Michel - Brugot Didier - Bulle Tommy - Cestre-lambert Galanne - Charrier Matthieu - Charron Julien - Combrisson Damien - Coulon Mireille - Coursier Cyril - Dalmas Jean-pierre - Delenatte Blandine - Dentant Cédric - Dova Emmanuelle - Dumas Pierre - Durix Sylvie - Icardo Emmanuel - Jendoubi Samy - Lefrançois Olivier - Merhan Baptiste - Merle Hugues - Mottet Jean-claude - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Ollieu Eric - Puissant Joël - Roger Claude - Sagot Clotilde - Salomez Pierre - Senn Olivier - Ugo Julien - Vannard Eric

Informations sur l'espèce

Cette petite plante très grêle, haute de 10 à 20 cm, passe facilement inaperçue. Sa tige fine, ramifiée, porte de petites feuilles sessiles, lancéolées et opposées. Les minuscules fleurs sont perchées au bout de longs pédoncules. Elles sont blanches avec un cœur jaune et 5 pétales bien plus longs que les sépales. Elle pousse dans les pelouses sèches des étages montagnard et subalpin.
Avec ses petites fleurs blanches et ses feuilles opposées, le lin purgatif ressemble beaucoup, au premier abord, à une plante de la famille des caryophyllaceae, et tout particulièrement à celles de la sous-famille des alsinoideae (genres Minuartia, Arenaria …). Il s’agit du seul lin de la flore française à feuilles opposées.
Pelouses alpines et subalpines | Pelouses sèches montagnardes
Européenne
Cathartolinum catharticum (L.) Small, 1907 | Cathartolinum pratense Rchb., 1837 | Linum diversifolium Gilib., 1782

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles