Genévrier thurifère

Juniperus thurifera L., 1753


Classe : Equisetopsida Ordre : Cupressales Famille : Cupressaceae Genre : Juniperus

  • 139
    observations

  • 8
    communes

  • 14
    observateurs

  • Première observation
    1999

  • Dernière observation
    2020
Albert Christophe - Baisset Marcel - Bazoge Claire - Chevalier Robert - Coulon Mireille - Delenatte Blandine - Dentant Cédric - Dova Emmanuelle - Faure Joël - Goulet Frédéric - Maillet Thierry - Nicolas Marie-geneviève - Salomez Pierre - Semiond Patrice

Informations sur l'espèce

Le genévrier thurifère (Juniperus thurifera ) est un arbre de 5 à 12 mètres de hauteur, au tronc tortueux et aux feuilles en forme d'écailles emboîtées. Il a un port plus arborescent que le genévrier sabine (Juniperus sabina), avec lequel il est souvent confondu. Ses fruits ressemblent à des baies bleues pruineuses. Dans les Écrins, on le trouve principalement sur les adrets chauds et secs de la vallée de la Durance.
Sa capacité de résistance au froid et à la sécheresse fait du genévrier thurifère, une espèce particulièrement adaptée au climat des Alpes du sud. Ses populations y sont d'ailleurs plutôt en extension ; excepté dans les endroits où il est en présence du pin noir d'Autriche ( Pinus nigra ssp austriaca), espèce introduite pour limiter l'érosion des sols. Ce dernier pousse plus vite que le genévrier thurifère et le prive donc de la lumière dont il a besoin.
Dalles rocheuses | Falaises de basse et moyenne altitudes | Forêts d'adret | Forêts de ravin
Méditerranéenne
Juniperus hispanica Mill., 1768 | Juniperus sabina var. arborea Mutel, 1830 | Juniperus thurifera proles gallica (Coincy) Rouy, 1913 | Juniperus thurifera subsp. gallica (Coincy) A.E.Murray, 1982 | Juniperus thurifera var. gallica Coincy, 1899

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles