Jonc des Alpes

Juncus alpinoarticulatus Chaix, 1785

Classe : Equisetopsida Ordre : Poales Famille : Juncaceae Genre : Juncus

  • 83
    observations

  • 17
    communes

  • 30
    observateurs

  • Première observation
    1979

  • Dernière observation
    2020
Albert Christophe - Barbe Fanny - Belle Valentin - Boccon-gebeaud Camille - Bonet Richard - Bouche Michel - Brugot Didier - Chapurlat Claire - Corail Marc - Coulon Mireille - Coursier Cyril - Dalmas Jean-pierre - Delenatte Blandine - Denis Nans - Dentant Cédric - Dova Emmanuelle - Dupuis Etienne - Goulet Frédéric - Icardo Emmanuel - Lefrançois Olivier - Merhan Baptiste - Merle Hugues - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Ollieu Eric - Roger Claude - Salomez Pierre - Ugo Julien - Vannard Eric - Warluzelle Olivier

Informations sur l'espèce

Le jonc des Alpes est une plante de 10 à 40 cm. La tige est droite. Les feuilles inférieures cylindriques sont très développées et paraissent noueuses. Les ramifications de l’inflorescence forment un angle aigu entre elles. Les fleurs sont peu nombreuses, moins de 12 glomérules. Elles sont brun très foncé à noir.
Cette espèce croît dans les zones marécageuses et les écoulements fontinaux de montagne au-dessus de 1 200 m. Il existe une autre sous-espèce, le jonc à deux tranchants Juncus alpinoarticulatus subsp. fuscoater qui diffère du type par une répartition plus basse en altitude, une taille plus importante, des glomérules plus nombreux (plus de 12) et des fleurs plus claires.
Lacs et mares | Sources, suintements et mouillères
Circum-boréale
Juncus alpinus Vill., 1787

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles