• 254
    observations

  • 27
    communes

  • 49
    observateurs

  • Première observation
    1980

  • Dernière observation
    2020
Albert Christophe - Arcier Roland - Argentier Bruno - Armand Georges - Arnaud Jean-pierre - Auffray Yannick - Baisset Christian - Barnabe Pascal - Bellon Jean-pierre - Benyoub Abdelbaki - Bernard Pierre - Bianco Gilbert - Bonet Richard - Bouvier Michel - Brugot Didier - Brun André - Campagne Pascal - Caullireau Guy - Chevalier Robert - Cortot Hervé - Coulon Mireille - Dalmas Jean-pierre - Dumas Pierre - Durand Gilbert - Estachy Robert - Faure Joël - Fourrat Gérard - Gonsolin Gabriel - Goulet Frédéric - Inconnu - Jendoubi Samy - Juge Joseph - Leger Jean François - Lepape Claude - Merhan Baptiste - Mottet Jean-claude - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Payan Simon - Peyron Joseph - Puissant Joël - Roger Claude - Salle Bernard - Salomez Pierre - Salvador Hervé - Semiond Patrice - Sigaud Jean - Ulmann Gabriel - Vincent Dominique

Informations sur l'espèce

Le noyer est un grand arbre au tronc de plus en plus crevassé à mesure qu’il vieillit. Les feuilles, divisées, ont des folioles sub-ovales. Les grands chatons jaune verdâtre sont les fleurs mâles. Les fleurs femelles, plus discrètes, ressemblent à des petits ballons d’où émergent les stigmates qui capteront le pollen. Le fruit bien connu est la noix.
Fréquemment cultivé, le noyer est un arbre exotique qui provient à l’origine de l’Arménie et du Caucase. Son bois de grande qualité est utilisé en ébénisterie et en marqueterie.
Bords de chemins, de routes et de voies ferrées | Parcs et jardins | Vergers et vignes
Cas particulier : voir commentaire
Juglans fallax Dode, 1906 | Juglans regia var. maxima Loudon | Juglans regia var. monophylla C.DC. | Juglans regia var. racemosa C.DC. | Juglans regia var. tenue Loudon

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles