Millepertuis de Richer

Hypericum richeri Vill., 1779

Classe : Equisetopsida Ordre : Malpighiales Famille : Hypericaceae Genre : Hypericum

  • 259
    observations

  • 26
    communes

  • 59
    observateurs

  • Première observation
    1979

  • Dernière observation
    2020
Albert Christophe - Baisset Marcel - Benyoub Abdelbaki - Bernard Pierre - Bertini Christian - Bertrand Nicolas - Billard Gilbert - Bonet Richard - Brugot Didier - Bulle Tommy - Charron Julien - Chas Edouard - Chevalier Robert - Combrisson Damien - Corail Marc - Coulon Mireille - Coursier Cyril - Dalmas Jean-pierre - Dentant Cédric - Digier Marion - Dova Emmanuelle - Dumas Pierre - Dupuis Etienne - Durix Sylvie - Evin Emmanuel - Faure Joël - Fougeray Daniel - Garnier Manon - Girardon Christophe - Goulet Frédéric - Guilloux Julien-pierre - Icardo Emmanuel - Jendoubi Samy - Jordana Régis - Llas Cynthia - Lombard Jean-françois - Maillet Thierry - Merhan Baptiste - Merle Hugues - Mottet Jean-claude - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Nobili Vincent - Ollieu Eric - Puissant Joël - Quellier Hélène - Roche Daniel - Roger Claude - Sagot Clotilde - Salomez Pierre - Seignemartin Aurore - Senn Olivier - Terreau Alexandre - Tessier Du Cros Bruno - Vannard Eric - Varreau Hervé - Villaret Jean-charles - Vincent Dominique - Warluzelle Olivier

Informations sur l'espèce

Cette plante de 20 à 40 cm de haut a une tige ronde, des feuilles sessiles, opposées, ovales lancéolées et bordées de glandes noires sur la face inférieure. Les fleurs sont jaunes avec de nombreuses étamines. Les pétales et les sépales sont également ponctués de glandes noires et les sépales sont frangés. Présente dans les montagnes d'Europe, elle pousse dans les pelouses rocailleuses essentiellement aux étages montagnard et subalpin.
Pelouses alpines et subalpines
Européenne
Drosocarpium fimbriatum Fourr., 1868 | Hypericum fimbriatum Lam., 1798 |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles