• 120
    observations

  • 27
    communes

  • 46
    observateurs

  • Première observation
    1979

  • Dernière observation
    2020
Albert Christophe - Baisset Marcel - Bazoge Claire - Benyoub Abdelbaki - Bernard Pierre - Bertini Christian - Bonet Richard - Bouvier Martial - Brugot Didier - Campagne Pascal - Cestre-lambert Galanne - Charron Julien - Chas Edouard - Coulon Mireille - Coursier Cyril - Dalmas Jean-pierre - Denis Nans - Dentant Cédric - Digier Marion - Dova Emmanuelle - Dumas Pierre - Dupuis Etienne - Durand Gilbert - Goulet Frédéric - Guilloux Julien-pierre - Icardo Emmanuel - Imberdis Ludovic - Jendoubi Samy - Jordana Régis - Lefrançois Olivier - Magnolon Séverine - Merhan Baptiste - Merle Hugues - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Nobili Vincent - Pierre Salomez - Puissant Joël - Roger Claude - Salomez Pierre - Senn Olivier - Tessier Du Cros Bruno - Ugo Julien - Vegara Melissa - Vincent Dominique - Warluzelle Olivier

Informations sur l'espèce

Cette grande plante à fleurs reste verte toute l’année. Ses feuilles sont profondément divisées en une dizaine de folioles étroits et bordés de petites dents. Elle est facilement remarquable par sa taille pouvant aller jusqu’à un mètre et sa période de floraison précoce de février à avril. Ses nombreuses fleurs ressemblent à des petites clochettes penchées. Elles sont verdâtres bordées de rouge.
Du grec : faire mourir et bora : nourriture, l’hellébore fétide est une plante toxique et à odeur désagréable quand on la touche. On l’appelle également hellébore car on croyait jadis que les propriétés purgatives et vomitives de cette plante étaient propres à guérir la folie.
Forêts d'adret | Forêts de ravin | Haies et talus | Lisières et clairières | Pessières | Rochers embroussaillés
Européenne
Helleboraster foetidus (L.) Moench, 1794 | Helleborus beugesiacus Jord. & Fourr., 1868 | Helleborus deflexifolius Jord. & Fourr., 1868 | Helleborus foetidus var. balearicus L.Chodat

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles