Panicaut blanc des Alpes

Eryngium spinalba Vill., 1779


Classe : Equisetopsida Ordre : Apiales Famille : Apiaceae Genre : Eryngium

  • 31
    observations

  • 3
    communes

  • 2
    observateurs

  • Première observation
    1992

  • Dernière observation
    2018

Informations sur l'espèce

Le panicaut blanc des Alpes est une plante entièrement blanche et très épineuse, pouvant atteindre 70 cm de hauteur. Sa tige est rameuse dès la base, tandis que ses feuilles sont profondément divisées en segments à lobes étalés et épineux. Ses fleurs blanches apparaissent en juin-juillet sous forme de têtes ovales entourées d'un involucre blanc-argenté.
Plante rare, présente dans quelques départements du sud-est de la France, le panicaut blanc est protégée à l'échelle nationale. Dans les Écrins, on ne peut le rencontrer que dans le Champsaur. A la différence de son célèbre cousin le chardon bleu (Eryngium alpinum) qui pousse dans les mégaphorbiaies et les prairies de fauche, le panicaut blanc se développe en milieu rocailleux, sec et ensoleillé.
Pelouses sèches montagnardes | Rochers embroussaillés
Endémique Ouest alpine
Eryngium alpinum L., 1771 | Eryngium leucacanthum St.-Lag., 1880 |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles