Coronille engainée

Coronilla vaginalis Lam., 1786

Classe : Equisetopsida Ordre : Fabales Famille : Fabaceae Sous-Famille : Papilionoideae Tribu : Loteae Genre : Coronilla

  • 1
    observation

  • 1
    commune

  • 1
    observateur

  • Première observation
    2010

  • Dernière observation
    2010

Informations sur l'espèce

La coronille engainée est une petite plante de 5 à 25 cm, à souche ligneuse et peu cespiteuse. Les tiges rudes à la base sont couchées. Les feuilles sont divisées en 3 à 4 paires de folioles. Celles-ci sont ovales et munies d’un rebord cartilagineux. Les folioles inférieures sont écartées de la tige qui est engainée par les longues stipules soudées. Les fleurs, jaunes, sont groupées jusqu’à dix en haut de la tige.
La coronille pousse dans les pelouses et les rocailles calcaires des montagnes du centre et du sud de l’Europe. Elle peut être confondue avec la coronille naine (Coronilla minima). L’examen des stipules lèvera les premiers doutes. Elles sont énormes et engainantes chez la coronille engainante et minuscules chez la coronille naine. Leurs dénominations suffisent donc à nous mettre sur la piste pour les différencier.
Pelouses alpines et subalpines | Pelouses sèches montagnardes
Cas particulier : voir commentaire
Coronilla vaginalis subsp. hercegovinica Freyn, 1890

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles