Armoise noirâtre

Artemisia atrata Lam., 1783

Classe : Equisetopsida Ordre : Asterales Famille : Asteraceae Sous-Famille : Asteroideae Tribu : Anthemideae Genre : Artemisia

  • 52
    observations

  • 3
    communes

  • 12
    observateurs

  • Première observation
    1979

  • Dernière observation
    2020
Albert Christophe - Baisset Marcel - Bazoge Claire - Christol Bernard - Coursier Cyril - Della-vedova Muriel - Dentant Cédric - Gillot Philippe - Merhan Baptiste - Nicollet Bernard - Salomez Pierre - Vannard Eric

Informations sur l'espèce

L'armoise noirâtre est une plante à port dressé, de 10 à 40 cm de hauteur. Ses feuilles très finement découpées sont tomenteuses sur les deux faces. La floraison, qui a lieu en juillet-août, se traduit par l'apparition de capitules globuleux jaunâtres, aux écailles bordées de brun. C'est une adepte des crêtes ventées et des pelouses sèches d'altitude. On la rencontre de 1800 m à presque 3000 m.
L'armoise noirâtre, qui fait partie de la famille des astéracées, est une plante rare. C'est une espèce orophyte sud Européenne. Elle n'est présente en France que dans 4 départements alpins. Dans les Écrins, on ne la retrouve qu'aux abords du col du Lautaret. Contrairement aux autres armoises, elle ne dégage aucune odeur.
Pelouses alpines et subalpines | Pelouses sèches montagnardes
Cas particulier : voir commentaire
Absinthium tanacetifolium (All.) Gaertn., 1791 |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles