Cerisier boréal

Prunus padus var. petraea (Tausch) Belozor

Classe : Equisetopsida Ordre : Rosales Famille : Rosaceae Genre : Prunus Espèce : Prunus padus

  • 2
    observations

  • 2
    communes

  • 1
    observateur

  • Première observation
    2003

  • Dernière observation
    2019

Informations sur l'espèce

Le cerisier boréal est un arbuste ne dépassant pas quelques mètres de haut. Ses feuilles ovales lancéolées ont des nervures saillantes sur leur face inférieure, ce qui n'est pas le cas chez le cerisier à grappes Prunus padus. Ses fleurs sont groupées en grappes blanches peu fournies et dressées ou du moins étalées, mais jamais pendantes comme chez l'espèce type. Il vit dans les stations fraîches des étages montagnard et subalpin.
Le cerisier boréal porte bien son nom puisqu'il est bien présent en Europe du nord. En revanche, il est très peu commun en France.
Fourrés de saules et d'aulnes | Prairies humides, mégaphorbiaies et roselières | Ripisylves
Européenne
Cerasus schuebeleri N.I.Orlova, 1959 | Padus avium subsp. petraea (Tausch) Holub, 1963 | Padus avium var. petraea (Tausch) Belozor, 1983 | Padus petraea (Tausch) M.Roem., 1847 | Padus racemosa subsp. petraea (Tausch) Dostál, 1948 | Prunus padus subsp. borealis Nyman, 1878 | Prunus padus subsp. borealis Cajander, 1906 | Prunus padus subsp. petraea (Tausch) Domin, 1935 | Prunus petraea Tausch, 1838

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles